Pistorius, nouveau procès le 3 novembre 2015

Les textes proposés ci-dessous ont été diffusés sous forme de blog.

Chacun ayant son développement propre, vous devez cliquer sur "lire la suite" pour voir le texte en entier...

 

Requalification : Homicide volontaire ou involontaire ?

Voici la suite d'un feuilleton plein de rebondissements.

Nous vous rappelons les études que nous vous avions proposées plus bas sur cette page :

- une étude PSYCHO-ASTRO d'Oscar Pistorius,

- une prévision pour le résultat de son procès de 2014.

A la fin de cette page, vous pouvez voir le thème natal d'Oscar Pistorius et les différents thèmes prévisionnels...

Lors du procès, toute la question avait été de savoir si, au moment de tirer, O. Pistorius avait conscience qu'il pouvait donner la mort. La juge Masipa a estimé qu'il "savait que les toilettes étaient un espace réduit sans aucun moyen de s'échapper pour la personne derrière la porte". Mais elle a retenu "l'homicide involontaire".

Que la juge écarte la préméditation et refuse de conclure à une dispute de couple sur la base de vieux textos ou du témoignage de voisins n'ayant rien vu, n'a apparemment choqué personne. En revanche, beaucoup n'ont pas compris qu'elle dédouane Pistorius de toute intention d'homicide. Ce sera tout l'enjeu de la révision puisque le parquet n’étant pas d’accord avec la décision du juge, a fait appel ! Le procès sera donc révisé le 03/11/2015.

 

Révision du procès : une nouvelle instruction sera menée par trois juges qui auront à décider, sur la base des documents et de plaidoiries supplémentaires, si le verdict "d’homicide involontaire" doit être requalifié. Il y aura quelques audiences publiques mais sans convocation de témoins.

Lors de cette nouvelle instruction les trois juges demanderont au Parquet pourquoi il dit que la juge se trompe.

Le procureur viendra s’exprimer et fera part de ses raisons. 

Etude de la Révolution Solaire de Novembre 2015

(Devrions-nous retourner sur celle de 2014 puisque le procès aura lieu le 3 novembre, avant l'anniversaire du 22 ?)

 

Astrologiquement, quels sont les éléments thématiques qui correspondent à cette requalification ?

 

- L’intention de tuer découle en priorité de l’axe II/VIII.

- L’homicide involontaire, proche de l’accident, engage plutôt l’axe III/IX.

- Jupiter représente les avocats.

- Pluton (Maître de X) en Capricorne représente le juge suprême.

- Mars (Maître de X) en Balance représente le procureur.

- Vénus (Maître de IX) en Balance représente le jury

- La maison XII, le retour à la case prison.

 

Pour avoir une idée du climat annuel, nous pouvons observer la position de la Lune de Révolution Solaire.

Année on ne peut plus importante puisque la RS reproduit le thème natal :

Oscar Pistorius est Ascendant Verseau dans les deux cas : valorisation de Saturne et Uranus (en natal et en RS).


Observons la RS seule :


Nous remarquerons que toutes les planètes sont au dessus de l’horizon :

- le procès intéressant fortement les médias, il sera donc retentissant !

 

- La Lune de RS (10° Bélier) donne le climat de l’année.

Elle occupe le signe martien du Bélier, en conjonction d’Uranus (17° Bélier) et non loin du Nœud sud (29° Poissons) : on reprend une affaire déjà jugée.

Uranus, maître d’Ascendant, s’identifie à la Lune (c’est une affaire publique, nationale et on juge Pistorius pour le meurtre de sa compagne) :

La Lune et Uranus sont :

- en trigone à l’amas Sagittaire qui contient le Maître d’Asccendant (Saturne).

- en opposition à Mars (maître de la Lune et d’Uranus, M. d’Asc) et à Vénus qui représente ici le jury.

- Cette opposition est au double carré de Pluton, le jugement (le jugement contesté et le nouveau jugement). Pluton natal est au sextile de Pluton de RS.

 

Cette opposition majeure (Lune/Uranus/Vénus/Mars) met en place un axe III/IX (ce qui correspond à la thèse avancée par l’accusé et reconnu par la justice : "accident, homicide involontaire"). Les deux maîtres d’Asc Saturne et Uranus, sont, par le relais de la Lune, à considérer comme en trigone. Mars, le procureur demande au jury (Vénus) de réviser son jugement (Pluton sur le MC).

 

- Que fait Jupiter ? Jupiter est dans la maison VIII (la sentence), au sextile du MC et au trigone de Pluton. En Vierge, il est sous la dominance de Mercure (Mercure multiplie : trois juges).

 

- Que fait Pluton ? Pluton est en Capricorne. Certes, il fait un trigone à Jupiter mais il est aussi le point apex d’un T-Carré Cardinal qui le relie à la conjonction Lune/Uranus/Bélier/maisons II/III et Mars/Balance/Maison VIII. Ceci nous ramène à un axe II/VIII mis en place par l’opposition Lune/Mars, opposition que vient renforcer Uranus : on remet tout à plat ! Les nouveaux juges doivent réviser le premier procès (Pluton natal se positionne sur le MC de RS).

 

- Uranus est maître d’Asc (natal et RS). Mars est maître des maisons III et X de RS. La Lune de RS est maîtresse de la maison VI. La Lune est trigone à Saturne (autre M. d’Asc natal et RS) et à Mercure : il sera tenu compte de son problème de santé et comme les deux planètes sont en X, en compagnie du Soleil, de sa grandeur passée : sa magnifique carrière sportive.

 

- La maison XII de RS est en Capricorne, sous la maîtrise de Saturne qui visite le signe de Jupiter. Heureusement pour Pistorius, début novembre Jupiter et Saturne ne sont pas encore en carré de transit, ce qui rappellerait alors le carré natal. Ce carré de transit va se faire bientôt.

Saturne de RS en X est au carré de Neptune de RS en I : c’est un aspect de génération et collectif, mais en I/X, c’est un aspect dangereux pour l’individu.

 

Répétitions d’aspects natal/RS :

 

- Vénus/Pluton : conjonction natale est réactivée par le carré de RS (réactualisation du complexe de Carmen natal : si tu ne m’aimes pas, je t’aime… Le motif réel sans doute). La conjonction natale en maison IX (le procès) est actualisée par le carré de RS, avec Pluton en XI et Vénus en VIII.

 

- Soleil/Saturne : Répétition de la conjonction natale (orbe 11°) en RS (orbe 7°) et dans la même maison X (natale et RS)

(Nous ne prenons ces orbes que parce que la conjonction est appliquante dans les deux cas).

 

- Jupiter/Pluton : trigone dans les deux cas : une aide très appréciable car les Juges (Pluton) et les avocats (Jupiter) vont s’entendre pour la qualification (ou requalification) des faits. Jupiter en maison VIII de RS vient de la maison II natale (axe II/VIII symbolique de remise en question).

 

- Lune/Vénus : le T-carré natal est activé par l’opposition en RS

(qui implique, rappelons-le, l’axe II/VIII, III/IX qui représentent le jugement qui sera donné).

  - Vénus appartient au T-Carré Cardinal natal, ce qui le renvoie devant la justice de son pays.

  - Vénus gouverne la maison IX (natal et RS). Le procès.

  - La Lune qui est en maison II de RS vient de la maison VI natale (maladie).

  - Vénus de RS fait un trigone à l’Ascendant de RS : c’est un facteur chance à ne pas négliger quand on sait que s’il est reconnu coupable de meurtre, il risque la perpétuité !

 

Les aspects Vénus/Pluton et Jupiter/Pluton priment sur les autres car ils caractérisent bien les circonstances.

 

Superpositions de facteurs RS / Natal :

 

L’Asc de RS est en I natale.

Le MC de RS est en X natale.

L’Asc natal est en XII de RS (il est bien question de prison).

Le MC natal est en IX de RS.

 

La seule observation de l’Asc et du MC nous renseigne :

Le natif (maison I), son procès et le jugement (maison IX), l’implication du destin et du devenir (maison X), le risque de prison (maison XII) ou d’enfermement (au minimum résidence surveillée) sont bien concernés.

- Pluton natal se pose exactement sur le MC de RS.

- Le MC de RS est sextile à Jupiter et carré à Neptune, ce qui laisse supposer qu’une fois de plus Neptune va rester dans le flou (on ne saura jamais la vérité).

- Jupiter semble protéger le destin, d’autant plus que Jupiter natal est en maison II trigone au MC et qu’en RS, il est en VIII au sextile du MC.

 

- Par ailleurs, il est intéressant de constater que la conjonction Lune/Uranus de RS est encadrée par le Noeud Sud de RS et le Noeud Nord natal, il faut aller vers son destin ! La Lune régissant la maison V des amours, nous en revenons à la mort de sa petite amie qu’il tue lui-même (implication d’Uranus M. d’Asc), que ce soit délibérément ou par accident…

 

- Neptune et Chiron de RS, encadrent la position natale de Jupiter : son handicap sera bien pris en compte.

- Jupiter de RS s’oppose à Mars natal, dans l’axe II/VIII de RS (personne ne croit plus vraiment à l’accident).

- Opposition entre Jupiter de RS et Jupiter natal : le parquet à fait appel. On change de juges !

 

- Soleil/Mercure/Saturne de RS sont trigone à la Lune natale

(Comme au natal, Soleil et Saturne sont en conjonction dans la RS, conjonction large).


- Triplicité de Feu entre Mercure de RS (Sagittaire), Lune de RS (Bélier) et Lune natale (Lio,,) qui rassemble les maisons X – III et VI de RS.

 

- La Lune du jour est trigone à la Lune natale.


- Constatons enfin que Saturne n’est plus très loin de sa position natale : il va donc terminer son premier cycle. Pistorius devra retenir la leçon...

Conclusion

Le verdict du 3 novembre 2015 offre 4 possibilités

 

1 - Les faits sont requalifiés en meurtre et il est condamné à perpétuité.

2 - Les faits son requalifiés avec une peine plus lourde (par exemple entre 7 et 10 ans au lieu de 5)

3 - Les faits ne sont pas requalifiés avec une peine plus lourde (entre 5 et 7 ans par ex.).

4 - Les faits ne sont pas requalifiés et on garde la même peine (5 ans).

 

La RS n’étant pas désastreuse, on pourrait penser qu'il sera tenu compte de sa notoriété et surtout de sa santé.

Il est difficile de se prononcer sur la "requalification" car, à ce jour (26 octobre 2015) nous avons trop peu de renseignements.

Nous ne savons pas exactement comment et dans quelles conditions va se présenter ce procès…

 

Requalification ou pas,

nous pensons qu’il y aura peu de changement sur la durée de la peine.

 

Fait à Bordeaux le 26/10/2015

Écrire commentaire

Commentaires : 0