Quelle est la profession d'Arthur ?

Le cas d'Arthur a été proposé par une amie qui avait lancé un défi en 2015 : trouver le métier de son neveu. C’est un cas particulier puisqu'il était déjà dans l'univers du travail (il avait 36 ans). Mais au moment de cette étude, mes élèves et moi, nous ne connaissions ni son métier, ni même son niveau scolaire. Nous nous sommes donc prêtées à ce ‘jeu divinatoire’…

Notre objectif fut alors de revenir en arrière et nous demander : "Qu'aurions-nous dit aux parents"?

 Josette Bétaillole

« Selon le niveau d'études que nous faisons, certaines aptitudes, motivations ou vocations ne pourront pas se réaliser faute d’avoir les diplômes demandés. Le meilleur moment pour parler d'orientation professionnelle sera donc le moment où un élève doit faire son choix, l'année du baccalauréat par exemple. A ce moment, le thème astrologique ne dira pas exactement quelle sera la profession puisqu’il renseigne seulement sur les aptitudes, les motivations, le facteur réussite, la part du destin… En cernant bien la personnalité, nous pouvons déterminer des secteurs particuliers pour guider les choix vers une formation adaptée. Faire un travail que l'on aime, c'est une bonne partie du bonheur. »

 

Nous reprenons au début de cet article, la démarche que nous avons expliquée dans un l'article suivant.

Il faut toujours commencer à établir une « fiche technique » à laquelle nous pourrons revenir tout au long de l’interprétation… Quand la Fiche technique est complète et bien documentée, il devient facile de conduire une étude sérieuse et approfondie en tenant compte de toutes les forces et faiblesses du thème. 

A - ÉTUDE DU CARACTÈRE

1) Observation générale du thème

2) Caractérologie

B - LES APTITUDES

1) Les signes dominants

2) Les maisons dominantes

3) Les planètes dominantes et les aspects dominants

4) Dominante élémentale (Binaire/Ternaire/Quaternaire

5) Les Axes dominants  - Les dualités

6) Le Tempérament

7) Introversion/Extraversion

8) Caractérologie

9) Conclusion : les potentialités (compte tenu de tous ces éléments, quelles aptitudes particulières sont indiquées par le thème).

C - LES MOTIVATIONS

Dégager les motivations en tenant compte des facteurs dominants du thème.

 

D - LES RÉALISATIONS – LES FACTEURS DE RÉUSSITE

 

1) L’Ascendant (goûts et tendances du natif)

2) Le Milieu du Ciel (poids du fatum)

3) La maison VI  (le travail)

4) La maison II  (les acquisitions, le travail fourni par le natif)

5) La maison IV  (l’hérédité)

6) La maison VII  (le monde extérieur)

7) Tenir compte du sexe (féminité ou virilité)

7) Nœuds Lunaires (favoriser l’éducation ou l’instruction)

 

E - CONCLUSION

1) Récapitulation des points forts et des points faibles, mises en garde.

2) Secteurs favorisés ou métiers proposés.

 

Arthur est né le 19 avril 1979 à Paris - à 17 h 30 (15 h 30 TU)

A - ÉTUDE DU CARACTÈRE

 

1) Observation générale du thème :

 

La Croix d'incarnation se fait en mode Mutable, sous la dominance de Mercure. Le besoin de comprendre, de surmonter ses doutes ralentit l'élan du Bélier. Au besoin de construire un Moi en Bélier (besoin d’exister de ce signe primaire), va s'ajouter, par Mercure Maître de l'Asc Vierge et aussi symbolique du mode Mutable, le besoin de comprendre, d'analyser, de décortiquer, de remettre les choses à leur juste place : le carré Soleil/Jupiter ne se sent bien que s'il se sent "supérieur" et le meilleur (les deux planètes sont en exaltation).

 

Soleil et Lune : le Soleil Bélier et la Lune Capricorne, occupent chacun un signe en correspondance avec sa nature propre (masculine pour le Soleil et féminine pour la Lune), ce qui laisse supposer un bon équilibre entre l'animus et l'anima. Mais les deux luminaires sont en aspect conflictuel ce qui questionne tout d'abord sur l'entente entre les deux parents ou sur l'atmosphère familiale, car la Lune en Capricorne (signe froid et sec) domaine de Saturne, laisse supposer un sentiment de frustration qu'Arthur peut sublimer par le besoin d'apprendre, de se surpasser et se valoriser.

 

Signe dominant : le Bélier se trouve fortement valorisé pour plusieurs raisons. Tout d'abord le signe solaire (Soleil exalté) est conforté par l'étude Binaire/Ternaire/Quaternaire qui le met en avant. A ceci s'ajoute l'amas Bélier qui contient le Soleil (exalté), Mars (en domicile) et Mercure, maître d'Asc (qui s'identifie à Vénus - une Vénus au trigone de Jupiter), le tout dans la maison VII.

Autrement dit, agir, penser, ordonnancer, convaincre, sont les attributs de cet amas et sont à retenir comme un atout non négligeable. Le Moi s'opposant à l'Ascendant (Axe I/VII en Vierge/Poissons), il semblerait qu'Arthur se sentirait mieux en devenant son propre maître : ou alors travailler pour les autres si on le laisse travailler comme il l'entend.

 

Ascendant et maître d'Asc : l'Ascendant, dans le signe de la Vierge met en relation le Feu (Soleil/Bélier) et la Terre (Asc Vierge), deux éléments incompatibles au premier abord. Mais si le Soleil commence tout, la Terre entend aller jusqu’au bout de ses entreprises.

Cela ne se fait pas toujours dans la facilité, car le Soleil, très ambitieux, veut briller alors que la Terre se veut avant tout efficace. Cette dualité Feu/Terre va induire une dualité tempéramentale entre le désir d'avancer sans réfléchir et la nécessité de réfléchir, comprendre, tenir compte des autres (ce que demande la maison VII). La Vierge pondère le Bélier !

 

Maison dominante : la maison VII, maison d'ouverture sur les autres, maison relationnel, maison sociale. La nature individualiste du Bélier ne peut s'épanouir que dans un travail en rapport avec les autres (Axe I/VII). Arthur devrait se préférer dans un métier indépendant ou dans un service où on lui laisse son indépendance, car il supporte mal les contraintes.

 

Amas planétaires (signe/maison) : amas sur deux signes contradictoires : Poissons et Bélier, en maison VII : un conseilleur avisé et inspiré ?

 

 

Planètes dominantes : Mars et Mercure en Bélier, Vénus en Poissons angulaire au DS. Nous ajouterons Neptune angulaire au FC. (Vénus/Mercure/Mars représentent le Moi profond par identification de Mercure, M d'Asc.). Vénus, Mercure et Mars partagent l'art de convaincre (bon orateur). Mars/Bélier prospecte, dirige, entreprend, il est entraîné par le  trigone entre Jupiter exalté et Vénus elle aussi exaltée. L'ambition est forte, Arthur veut se prouver sa valeur (Jupiter sextile à l'Ascendant). C'est finalement un chanceux qui n'a de cesse de dépasser le carré Soleil/Jupiter (à condition de ne pas voir trop grand ce que lui souffle prudemment l'Ascendant Vierge).

Les dominantes planétaires font apparaître un esprit vif, un mental entreprenant inspiré par Neptune (des idées de génie ou une forte intuition), un facteur chance ou un opportunisme bienveillant et idéaliste (Don Quichotte). Notons les dignités du Soleil, de Jupiter, de Vénus (3 exaltations) et de Mars (domicile).

 

Les déclinaisons : de nombreuses déclinaisons planétaires entrent en ligne de compte.

- Parallèles de déclinaisons (équivalant à une conjonction théorique positive) : Soleil/Pluton - Lune/Uranus - Soleil/Saturne - Mars et Mercure. Tous ces parallèles expriment une volonté, une grande capacité de travail et une aspiration à l'indépendance (pensons à Lune/Uranus). C'est ainsi que le quinconce Saturne/Soleil perd de sa valeur négative (favorise l'action à long terme).

- Contre parallèles de déclinaison (équivalant à une opposition théorique négative) : Jupiter/Vénus, ce qui amoindrit la chance du trigone entre ces deux planètes et Vénus/Neptune, ce qui alourdit le carré et fragilise l'affectif.

 

Les dessins planétaires : modèle « éclaboussure » dans lequel s'insère une "fausse" enveloppe (fausse parce que l'Asc n'est pas compris dans les figures planétaires) qui relie par trigones, sextiles et oppositions l’Asc, Jupiter, Vénus et Lune. Ce rectangle (qui n'est pas un rectangle mystique) met en évidence deux planètes affectives et sensibles.

 

Formes d’intelligences favorisées :

- Intelligence linguistique : Mercure valorisé - Asc Vierge - Jupiter exalté en accord avec l'amas représentatif du Moi profond - Vénus angulaire.

- Intelligence interpersonnelle ou sociale : Vénus angulaire au DS (maison VII fortement valorisée) - Axe I/VII (axe relationnel) - Eléments Feu dominant - Lune en IV, presque en V - Jupiter fortement valorisé.

Ces deux formes d'intelligence favorisent les métiers de contact avec un public, une clientèle dans un poste de conseiller par exemple, l'enseignement et tous ceux qui demandent une force de conviction avec un bon esprit d'entreprise.

 

L'intelligence nous entraîne sur le terrain des études : En Effet, Mars et Pluton régissent la maison III, maison des études. Cette opposition pose questionnement sur les études, non pas parce qu'elles seraient insuffisantes, mais parce qu'elles ne correspondraient pas tout à fait à l'ambition première ou se concrétiseraient par des études primaires sans vrai plaisir (Mars opposé Pluton au carré du MC) et des études secondaires plus libératrices…

 

Les encadrements :

- L’Asc est encadré par Saturne et Pluton, sans oublier Lilith et le Nœud nord : une main de fer dans un gant de velours (Vierge/Balance Saturne/Lilith/Pluton).

- Le FC est encadré par La Lune et Neptune : ce caractère bien trempé se trouve un peu démuni ou s'illusionne en ce qui concerne sa vie sentimentale, à la recherche de la femme idéale.

- Le MC est encadré par le Soleil et Jupiter, ce qui promet une belle carrière professionnelle, bien que ces deux planètes soient en conflit. Pourquoi ?

 

Une règle à retenir :

- Tout aspect négatif entre planètes en dignité se vit le plus souvent comme un aspect positif

- Tout aspect positif entre planètes en débilité se vit le plus souvent comme un aspect négatif.

 

Ce carré Soleil/Jupiter n'empêche pas les aléas de la vie, mais il permet de sortir victorieux de ses difficultés. Il augmente le désir de réussir : Jupiter est en excellente relation avec le Moi apparent (sextile à l'Ascendant) et le Moi profond (trigone à Mars qui s'apparente, par l'entremise de Vénus et Mercure, au Moi profond).

- Le Soleil, encadré par Mars et Jupiter (aspect du bâtisseur) donne des aptitudes à gérer des plans immobiliers où à construire.

 

 

- La Lune, encadrée par Neptune et Vénus (connotation Poissons) reprend la dualité Feu et Eau : difficulté à concilier travail et vie familiale.

- Le M d'As, Mercure, encadré par Vénus et Mars auxquels il s'identifie (cœur, désir et raison ne sont pas toujours au diapason), attribue des dons oratoires.

 

Degrés  critiques :

- Mercure, M. d'Asc, en Bélier et en VII, confirme un esprit vif capable de mener à bout toute concertation, conciliation ou médiation.

 

Nœuds lunaires et Lilith :

- Nœuds lunaires sont en Vierge/Poissons dans l’axe VI/XII, sous la maîtrise de Mercure/Jupiter et Neptune, ce dernier étant au double carré des Nœuds lunaires. Neptune qui maîtrise aussi la maison VII (maison des contrats et du mariage).

- Avec le Nœud Nord valorisé : privilégier l’éducation.

- Avec le Nœud Sud valorisé : privilégier l’instruction.

- Le Nœud sud est conjoint à Vénus : privilégier l'instruction.

- Lilith/Priape dans l'axe VI/XII en Vierge/Poissons en conjonction aux Nœuds lunaires.  

- Saturne est encadré par la Lune noire moyenne et la Lune noire vraie.

- Saturne se voit bloqué dans la maison XII qui l'isole (Saturne maître des maisons V et VII).

 

2) Nature et tempérament

 

Tempérament Bilieux : s'exprime par l'action, ce qui convient bien à un Soleil exalté en Bélier.

Introversion/Extraversion : l'extraversion domine.

Activité / Non activité : Mars/Mercure/Soleil / Asc Vierge et MC en Gémeaux : Mercure en Bélier - Jupiter à la porte du Lion… Actif.

Primarité / Secondarité : Vénus Poissons - Asc Vierge - Jupiter en Cancer à la porte du Lion - Uranus en Scorpion - Lune en Capricorne… Secondaire

Emotivité/Non émotivité : Emotif

 

Soit : Emotif/Actif/Secondaire ou passionné. Une nature ambitieuse, active, concentrée à une fin unique. Sa force réside en sa capacité à se pencher sur le long terme. Arthur prend tout au sérieux, il est serviable, a le sens du collectif mais sa volonté de puissance le pousse à vouloir réussir !

Une nature également réactive, sociable, à la fois individualiste et personnelle, un brin égocentrique qui reste attaché à l'avis des autres. Sens de l'analyse et du concret, doublé d'un optimisme qui booste le gout de l'entreprise.

 

3) Force ou faiblesse du Moi et complexes :

- Le Moi apparent : Asc Vierge sous la dominance de Mercure qui s'identifie à Mars et Vénus, un amas qui représente le Moi profond. L'opposition entre le Moi apparent et le Moi profond fragilise le Moi.

- L'idéal du Moi, Soleil exalté en Bélier : Arthur veut se prouver qu'il peut exister par l'action, l'application et la transformation. Le Soleil est le point apex d'un T-Carré qui le relie à l'opposition Jupiter/Lune. L'idéal solaire est un idéal d'action renforcé par le sextile Jupiter/Asc et le trigone entre Jupiter et l'amas Poissons/Bélier. Jupiter, exalté en Cancer, prend le relai du Soleil et l'aide à réaliser ses projets (Jupiter et Saturne sont en parallèle de déclinaison). Un Soleil positivé par son exaltation. L'idéal du Moi traduit une dualité entre le désir d'occuper le devant de la scène (Bélier, maison VII) et la nécessité de prendre du recul (Asc Vierge conjoint au Nœud nord, en XII).

- Le Surmoi : Saturne en Vierge est canalisé par son maître, Mercure, élément du Moi profond et du Moi rationnel. Cependant, Saturne se trouve coincé entre les deux Lunes noires. Maître de la Lune (antithèse de Lilith), Saturne en maison XII subit les interdits et les refus générés par Lilith. Un Surmoi heureusement contrôlé par Mercure (le Moi rationnel).

Neptune, planète de l'inconscient collectif, appartient au Ça, mais participe aussi à l'élaboration du Moi par angularité. Neptune est en conflit à la fois avec l'Asc et le MC qu'il fragilise par son angularité au FC. Neptune nous interroge sur l'enfance, car il nous ramène au complexe d'Œdipe.

- Le Ça : la Lune est maintenue sous la dépendance du Surmoi qui dépend du Moi (instincts canalisés). L'opposition Lune/Jupiter (Capricorne/Cancer) donne des appétits de grandeur. Les deux planètes se posant en fin de signe, Arthur passera de la dépendance familiale (Cancer/Capricorne) à une grande indépendance matérielle, sociale et familiale (Lion/Verseau). Quand le cordon sera coupé, la part des choses sera établie. Nous pouvons en déduire un Moi affaibli, mais qui tient le coup !

 

Les complexes :

Comme le Moi est résistant, nous parlerons plutôt, dans ce cas particulier, de tendances.

- Dualité entre un besoin de reconnaissance et un désir de servir (Bélier/Vierge). Refus de la médiocrité (Soleil et Jupiter exaltés).

- Le sentiment de supériorité ou le besoin de se prouver qu'on est le meilleur se manifeste par le carré Soleil/Jupiter (mais positivé par ses dignités) et par le sextile Jupiter/Asc qui notifie une aptitude au commandement. Arthur ne se plaira pas dans un rôle de subalterne.

Saturne en Vierge, en XII, fait un quinconce à Mars en VII. Mars peut être assimilé au Moi profond, ce qui peut induire un sentiment d'infériorité. La peur de rater devient un stimulant qui oblige à se dépasser.

- Les contre parallèles entre Vénus/Jupiter et Neptune sont l'indice d'une affectivité qui a du mal à trouver sa juste place.

- Le mythe de Caïn s'inscrit dans la conjonction Mars/Mercure (le Moi), dans le contexte de l’ opposition entre Mars et Pluton (maîtres de III). Cette configuration pose le problème de la fratrie.

- Le mythe de Don Quichotte est mis en évidence par l'opposition Bélier/Balance (Vénus opposée Asc), une forte implication du Bélier, un Neptune angulaire et un Jupiter encore exalté, prêt à rentrer dans sa trigonocratie de Feu. Un Jupiter au trigone du Moi profond (Vénus et Mercure).

- Le complexe d'Oedipe est indiqué par le trigone Lune/Asc et le carré Soleil/Lune. De plus, le Soleil est au quinconce de l'Asc au sesqui carré de Saturne (mais les deux planètes sont en parallèle de déclinaison ce qui adoucit l'Oedipe).

- L'aspect du bâtisseur s’inscrit dans l’exaltation de Jupiter en Cancer, au trigone à Vénus également exaltée en Poissons. Une Vénus qui entraîne dans son sillage Mercure et Mars, ce qui, symboliquement par le fait de l'amas, rattache Jupiter à Mars. Le carré Jupiter/Mars, positivé par l'exaltation des deux planètes, accentue la configuration précédente.

 

LES APTITUDES

 

A l’aide de l’analyse que nous venons d’établir, suivons le chemin :

- Dominante céleste : le Bélier donne une aptitude au commandement, à l'esprit d'entreprise, un besoin d'indépendance (supporte mal les contraintes) : Arthur se préfèrera à la tête de son entreprise ou du secteur choisi. Pour cela, il pourra compter sur son esprit vif et rapide, son aptitude à innover, tracer la voie, commencer, diriger. Et l'Asc Vierge se fera un plaisir de gérer.

- Dominante Terrestre : maison VII. Bien que d'un tempérament individualiste (Bélier), Arthur tient compte des autres ce qui peut l'orienter vers le secteur social, ou au sein d'une collectivité. Mais, prudence : l'amas planétaire en maison VII s'oppose à l'Asc. Il se méfiera, à juste titre, des associations de tout genre.

- Dominante Binaire/Ternaire/Quaternaire : Positif, Feu et Terre et Cardinal. Soit composante Bélier qui nous ramène au signe dominant. Nature indépendante et volontaire.

- Dominante planétaire : Vénus/Mercure/Mars angulaires au DS et Neptune angulaire au FC : "mes origines, ma famille et mes associés, ma vison du social, mes responsabilités vis à vis des autres".

Cet amas donne des aptitudes oratoires, une capacité à s'investir pour les autres (une clientèle?) et même les causes perdues (Don Quichotte).

Vénus, dans sa maison, veille sur les associations tout en étant rétive à trop d'attachement. Arthur pourrait se faire la main dans une grosse société ou grande entreprise, avec l'idée de s'émanciper. Mars dégage une impression de force : optimiste et indépendance, des projets solaires. Pour cela le trigone de Jupiter à Vénus engage tout l'amas dont Mars. C'est l'aspect du bâtisseur qui marque une aptitude à construire, acheter, vendre, entreprendre, investir, créer.

 

Première conclusion :

 

Nature extravertie, tempérament bilieux, actif/émotif/secondaire. Autrement dit, un passionné.

Arthur se révèlera dans une passion, un engouement, une capacité à communiquer, sans tapage excessif, mais avec une réelle volonté d'atteindre ses objectifs. Une volonté farouche, déterminée (Asc encadré par Saturne et Pluton), axée sur la réussite financière, les capitaux : Pluton sur la cupide de la maison II, au trigone du MC). Arthur a surtout besoin de prouver sa valeur, sans crainte d'entreprendre ou d'innover.

- Placé sous le sceau d'une intelligence linguistique et interpersonnelle, Arthur est fait pour un métier relationnel en rapport avec une clientèle, un public. Pour cela il peut se fier à son sens du contact et son esprit d'initiative quelle que soit la voie choisie.

- L'axe III/IX en Taureau/Scorpion, est placé sous la maîtrise de Mars/Pluton et Vénus. Mars/Pluton s'opposent en Bélier/Balance, en II/VIII. Axe à la fois un atout et un handicap. Il favorise l'esprit de gestion, mais nuit à la relation personnelle et individuelle (difficulté à exprimer ses vraies angoisses).

Derrière une apparente bonhomie (Vénus angulaire) se cache un caractère entier (plus inquiet qu'il n'y parait) et une aptitude à trancher dans le vif si nécessaire (Sens de Mars et Pluton).

- L'association Bélier/Vierge n'est pas toujours facile à vivre, mais, domptée, elle apporte des qualités certaines : le Bélier, commence, innove, fonce, entreprend mais son défaut majeur est son inconstance et sa tendance à se lasser très vite. La Vierge va obliger le Bélier à aller au bout de ses entreprises. Elle va organiser, structurer, limiter, gérer, faire fructifier.

- L'amas planétaire en Bélier, en maison VII, met l'accent sur l'axe de la relation, de la conciliation, de la médiation et demande une certaine indépendance. Ce Bélier grand teint ne supporte pas les maîtres et encore moins les gourous. Arthur est un homme de contact qui possède l'art de convaincre qui font les bons commerciaux.

- Neptune dominant octroie une belle intuition et surtout une nature idéaliste. Arthur est prêt à défendre les causes les plus désespérées s'il les estime justes.

- L'aspect du bâtisseur révèle une aptitude à créer, construire, gérer, faire fructifier, entreprendre.

- Le mythe de Don Quichotte souligne une capacité à s'engager dans des emplois de service ou des engagements politiques ou sociaux.

- Saturne en Vierge et Lune en Capricorne accordent des qualités de gestionnaire, car ces deux éléments de Terre sont souvent marqués par la peur de manquer. Arthur qui sait pourtant prendre des risques, a besoin de se sentir sécurisé sur le plan matériel.

- Uranus en maison III peut se monter novateur dans ses idées et ses actes, novateur et indépendant.

- Mars angulaire en domicile, donne des aptitudes sportives (sport individuel pour le Bélier, mais aussi sport d'équipe par la VII), à condition d'avoir une position valorisante. Arthur est un sportif et ce trait de caractère peut lui servir dans tous les métiers où l'esprit de challenge est recommandé.

- Pluton sur la cuspide de la maison II au trigone du MC, entend être reconnu pour son originalité quel que soit le métier choisi. Pluton, dit "le riche", semble enclin à favoriser tout particulièrement l'épanouissement dans le domaine financier.

Jupiter en Cancer, dans la maison des projets, est en joie. Il aspire à la prospérité, la préservation du patrimoine, se soucie de la famille, se montre protecteur (sextile à l'Asc), chanceux (exalté et trigone à Vénus) et constructif. De beaux atouts pour réussir dans la vie.

 

LES MOTIVATIONS

 

L'idéal est élevé (Soleil exalté), la volonté première est de se réaliser (trouver sa place, montrer qu'on existe) et faire savoir au père (Oedipe exige) ou à l'autorité, le bienfait de l'indépendance en ce domaine.

Réussir est pour Arthur un moyen de sublimer ses complexes, ou plutôt ses tendances, de sublimer le complexe de Caïn (la fratrie) qui l'a sûrement mis en position d'infériorité pendant l'enfance. Plus que le désir de puissance et de réussite, c’est le besoin d'être reconnu à sa juste valeur qui devient la principale motivation. Pour "se" réussir Arthur doit prendre une revanche sur son enfance (Question à poser).

Le MC au carré de l'Asc et au carré de Vénus (conjointe à Mercure) autorise à se demander si une vocation première a été contrariée (pour cela, il faudrait connaître le cursus scolaire).

 

Quelles sont les motivations qui peuvent être à la base du choix de la profession ?

 

- Le désir de considération : valorisation du Soleil et de Jupiter en exaltation. L'aspect Soleil/Jupiter, le signe du Bélier et la maison VII dominants. Ambitieux, Arthur mise sur la réussite professionnelle et financière. Il tient à occuper une place enviable dans la société de consommation.

- Le désir de servir : l'Ascendant Vierge, Vénus angulaire au DS conjointe à Mercure maître d'Ascendant. Saturne en maison XII et l'axe des Nœuds lunaires en Vierge/Poissons en VI/XII.

- Le désir d'être : désir qui lui fera très vite comprendre les avantages et les désavantages du besoin de possession. Associé au désir de servir, le désir d'être permet de se placer au-dessus de la volonté de puissance ou du besoin de posséder. Saturne n'est pas pressé et il donne le temps au temps.

 

 

Fort de ses aptitudes et en fonction de ses nombreuses motivations, Arthur possède tous les éléments pour réussir sa vie professionnelle. Homme de contact, bon gestionnaire, doué pour la finance et la communication, ambitieux, fin psychologue, sérieux et appliqué, il ne s'attache pas uniquement au clinquant, au snobisme, au paraître. Il y a aussi en lui une petite flamme idéaliste qui s'élève et, le temps venu, elle élargira et élèvera son esprit au delà du matériel : Saturne en XII y veille.

 

LA RÉALISATION ET LE FACTEUR RÉUSSITE

 

- Le Soleil (la volonté) est en maison VIII (les ressources, l'argent non gagné par soi même : héritages, assurances, boursicotage etc). Nous savons que le carré Jupiter/Soleil est un aspect difficile, mais positif (les deux planètes sont en exaltation).

- Le Milieu du Ciel est en Gémeaux sous la maîtrise de Mercure qui s'apparente au Moi (Vénus/Mercure/Mars). Pluton en maison II (maison de l'argent que l'on gagne par soi-même) au trigone du MC, affiche des ambitions qu'il entend réaliser. Maître de la maison III, il s'exprime avec perspicacité, lucidité, ambition, en développant un sens de l'analyse très poussé et surtout, il permet une belle approche psychologique, valable en toute circonstance. L'opposition Mars/Pluton (Bélier/Balance) dans l'axe II/VIII, peut orienter vers un métier en rapport avec les finances qui satisfait l'ambition personnelle.

- La maison II, maison des gains, est en Balance, sous la maîtrise de Vénus (une Vénus maîtrisée par Mars/Bélier et qui maîtrise Pluton/Balance). Favorise les rentrées d'argent, avantage la position sociale et ajoute un facteur chance.

- La maison VI est en Verseau (à la porte des Poissons). Son premier maître, Saturne, est en Vierge, signe mercurien (maison XII). Saturne ne donne rien sans quelques privations. Uranus, son second maître, est en Scorpion (maison III, maison mercurienne). Il s'attache à la parole, aux contrats et aux négociations. Uranus favorise aussi les techniques modernes et novatrices (informatique, audiovisuel et toutes techniques d’avant garde). Uranus fait un sextile à l'Asc et un trigone à Vénus. Pluton, maître d'Uranus, est trigone au MC et Mercure, maître d'Asc, valorise à la fois Saturne et Uranus. Mercure s'exprimera avec l'aisance de Vénus et la conviction de Mars. Arthur est probablement un excellent conférencier. Facteur chance et indices de réussite sont bien présents (Uranus sextile Asc et trigone Vénus).

- La réussite matérielle (argent gagné par son travail personnel) est indiquée par Pluton sur la cuspide de II et Vénus, maîtresse de la maison VIII, angulaire au DS (Vénus participe à l'élaboration du Moi).

- La réussite professionnelle (position sociale) se lit dans l'amas en VII et en Bélier, Uranus en maison III, la Lune sur la pointe de la maison V et Jupiter culminant.

- La réussite personnelle passe par Saturne, maître de la maison VI, en maison XII. Le Soleil, maître de cette maison XII, est en exaltation et Mercure, deuxième maître de XII est aussi maître d'Asc. Un Mercure puissant qui demande de l'altruisme, de l'authenticité et une volonté d'évolution.

C'est en s'occupant des autres (l'argent n'est pas tout) qu'Alexandre se réalisera pleinement.

 

LES SECTEURS FAVORISÉS

 

Des points forts et points faibles que nous avons relevés, vont se dégager des secteurs qui correspondront aux aptitudes et motivation, en vue de compenser les faiblesses.

 

Les points forts :

- Le désir de servir et le besoin de se surpasser (besoin de se prouver qu'on existe).

- La volonté de réussir et d'être reconnu socialement.

- Une aptitude à agir, réagir et répondre immédiatement face à l'imprévu.

- La facilité à se mettre "à la place de l'autre".

- Nature créative et innovante. Idées modernes, maîtrise de l'outil informatique.

- Capacité de gestion.

- Prédispositions en matière de construction, élaboration, direction et gestion du secteur.

- Talent pour acheter et vendre.

- Esprit de compétition : pratique d'un sport ou plaisir de gagner "un marché".

- Nature indépendante, mais aussi soucieuse des autres.

 

Les points faibles :

- Les émotions, l'affectif qui peuvent conditionner certaines réactions négatives.

- Difficulté à se contraindre (supporte mal l'autorité excessive tout comme le manque d'autorité).

- L'autorité : l'image paternelle n'est pas une véritable référence (complexe d'Œdipe mal résolu).

- Est investi par le mythe de Caïn qui nuit à la fratrie et, par extension, aux rapports avec les proches collaborateurs : il est difficile d'accorder sa confiance.

- Une dualité entre infériorité/supériorité sème des doutes et distille une certaine instabilité (sentimentale d'abord et relationnelle ensuite). Mais la peur de rater peut stimuler le besoin de réussir. A ce propos, il serait intéressant de voir comment Arthur a vécu sa scolarité.

 

Plusieurs secteurs sont mis en évidence.

Configurations majeures :

- Le domaine du sport : en bon martien, Arthur devrait pratiquer un sport (Mars/Mercure, plusieurs disciplines). L'esprit de compétition qui l'anime peut se manifester dans sa façon de travailler : relever les défis, les challenges, jouer son va-tout (Lune en maison V).

- Le domaine de la gestion et des finances : secteur financier (et relationnel) proposé par l'opposition Mars/Pluton dans l'axe II/VIII en Bélier/Balance. Pluton se pose sur la cuspide de la maison II et Mars, maître de la maison VIII. Pluton fait un trigone au MC en Gémeaux (les transactions) et un sextile à Neptune qui maîtrise la VI (travail dans une banque, des assurances…).

 

Sous tendances importantes :

- Le domaine de la communication : bon orateur. Arthur, respecte la loi, ce qui pourrait le conduire vers un métier juridique : Jupiter exalté en Cancer, au trigone de Vénus/Poisson qui entraîne dans son sillage l'art de convaincre de la conjonction Mercure/Mars. Ces trois planètes sont souvent dans les thèmes de juristes. Mais la maison IX étant peu valorisée, c'est la maison VIII, maison des affaires et des finances, qui prédomine (pas de carrière d'avocat, car l'amas Poissons/Bélier s'oppose à l'Asc).

- Le secteur social (ou de service à la personne) : ses qualités oratoires, son tempérament de Don Quichotte, à son sens du service (Asc Vierge, Vénus/Poissons) et sa faculté à se mettre réellement à l'écoute des autres, Arthur ferait un excellent médiateur.

 

Note : quel que soit le métier choisi, compte de tenu de l'axe I/VII (Moi et les autres ou - Moi et les contrats), il semble probable qu'un premier travail dans l'administration (ou une grosse entreprise) fasse l'objet d'une résiliation (difficile de dire qui rompt le contrat). C'est ce que laisse supposer l'opposition majeure entre l'amas planétaire (Poissons/Bélier, planètes représentatives du Moi) en maison VII et l'Asc Vierge, dans le contexte d'un Saturne/Vierge et en maison XII.

Par choix ou par nécessité, Arthur peut se trouver un jour à la croisée des chemins : ce sera pour lui le moment ou jamais d'agir en Bélier indépendant, quelle que soit la réorientation choisie.

 

Compte-tenu des secteurs privilégiés, de son intelligence et de son ambition, nous pensons qu’Arthur pourrait obtenir un diplôme d’ingénieur, en gestion internationale d’assurance, d’investissements ou d’immobilier. A titre d’exemples, nous aurions pu conseiller une orientation vers :

 

- Le secteur financier : conseil, commercial, syndic. Cabinet de recrutement, assurances, banques…

- Le secteur juridique : service client, conseil, médiateur. Déplacements si la fonction l’exige.

- Le secteur commercial : Import/Export.

- Le secteur social (ou de service) au sein d’une structure (porté par le complexe de Don Quichotte).

- Le secteur sportif : manager (Mars angulaire).

- Les associations de toutes sortes…

 

Avec cette réponse qui contient des répétitions, nous avons voulu vous démontrer comment une analyse technique peut conduire à une conclusion.

 

Au final, qu’est devenu Arthur ? Quelle est sa profession aujourd’hui en 2020 ?

 

Arthur a fait une année en médecine, puis il s’est dirigé vers des études de droits où il obtiendra une Maîtrise de droit économique des affaires. Il devient aussi ingénieur de gestion internationale.

 Il a travaillé pendant plusieurs années dans une banque (service gestion du patrimoine), puis il a décidé de créer sa propre entreprise. Il a maintenant la quarantaine et depuis 15 ans, il est le patron d'une agence (prospère) chargée de conseiller et de gérer les patrimoines des particuliers et des entreprises.