Astrologie Médicale - Les règles à respecter

Choisir le meilleur jour pour une intervention chirurgicale

Jacquie doit subir une opération de la hanche (domaine  de Jupiter et Saturne). 

Quel serait le meilleur jour ? (article suivant)

 

Comment choisir la meilleure date pour une intervention chirurgicale ? Il ne faudrait pas croire que c’est si facile et surtout il faut bien admettre qu’il est rare de trouver un jour parfait. Parfois, il vaut mieux ne pas s’acharner en laissant faire le destin ! La démarche consiste à  rechercher le jour qui conviendrait le mieux pour cette opération.

 

La voie sera indiquée prioritairement par la Lune du  jour. Elle devra s’intégrer positivement dans le thème de naissance.

 

Partant du principe qu’il ne nous arrive rien qui ne soit inscrit dans le thème natal, nous retiendrons le thème du jour (jour ET heure si on le peut) le mieux adapté à la circonstance, de manière à ce que les transits du jour s’harmonisent le mieux possible avec le ciel natal, surtout en ce qui concerne les points significateurs de la partie du corps incriminée.

 

Nous allons rechercher une date.

           Si le ciel est en accord avec notre démarche, la chose se fera.

          Si le ciel en a décidé autrement il faudra s’incliner et laisser faire le destin. 

 

Rappel des grandes règles astrologiques

 

Les grandes règles sont basées sur la position de la LUNE (signe, maison, aspects) même s’il est souvent impossible de toutes les appliquer à la Lettre.  En astrologie, rien n’est jamais figé!

 

Faute d’aspect direct de la Lune, on peut se rabattre sur un aspect céleste (aspect du jour entre deux planètes). 

Ou sur un aspect du jour en transit favorable à une planète natale.

Sachant qu'un bon aspect entre ou avec les « bénéfiques » sera toujours un plus.

 

A savoir :

 

- Pour une opération cardiaque, préférer une Lune croissante en bon aspect à Vénus ou Jupiter (les deux bénéfiques).

 

- Un traitement fortifiant doit être commencé en Lune croissante.

 

- Un nettoyage de l'organisme doit commencer en Lune décroissante (quartier décroissant du premier jour).

Les stimulants sont plus efficaces à la Pleine Lune (PL). Ils ont peu d'effet lorsque la Lune est conjointe à Saturne.

Il est bon de « purger » les enfants à la Nouvelle Lune (NL).

 

- Pour enlever les polypes ou les tumeurs (bénignes ou malignes), choisir de préférence une Lune décroissante pour qu'il n'y ait aucune repousse. (C'est le 15ème jour qu'elle sera le plus efficace).

 

Ne pas confondre : Lune Croissante et Lune Montante - Lune Décroissante et Lune Descendante.

 

- Lune Montante :      (de 0° Capricorne à 0° Gémeaux), est bonne pour la mise en route des projets.

- Lune Descendante : (de 0° Gémeaux à 0° Capricorne), est bonne pour terminer un projet.

 

- Lune Croissante :    Lorsque la Lune se situe avant l'opposition du Soleil à sa position radicale.

- Lune Décroissante : Lorsque la Lune est après l'opposition du Soleil à sa position radicale. 

 

 

Résumons

a) - La Lune croissante est à privilégier par rapport à une Lune décroissante car on récupère plus vite. Mais si, par exemple, on enlève un kyste, il vaut mieux une Lune décroissante car il y a moins de risques de repousse.

 

b) - Eviter, dans la limite du possible, le passage de la Lune dans le signe significateur de la maladie. Idem pour la Lune transitant l’Ascendant.

 

c) - Le retour du Soleil sur sa position radicale n’est pas un atout sauf si, le jour de l’opération, il est hors de tout conflit (voir la Révolution Solaire). On peut le retenir si le reste du thème est positif.

 

d) - Eviter le jour de la Pleine Lune, surtout si le thème natal est déjà marqué par une opposition Lune/Soleil.

 

e) -  Eviter le conflit Lune/Mars.

 

f) - Se méfier d’une Lune dans la voie combuste : de 15° Balance à 15° Scorpion.

 

g)- Une Lune en signe Fixe présente l’avantage d’une évolution lente, dans la mesure où la Lune n’est pas dans signe en rapport avec maladie.

 

h) - On peut aussi choisir un point du thème, en dehors de la Lune ou l’Ascendant, qui s’intègre parfaitement dans l’ensemble : une planète parfaitement intégrée dans le thème natal. La Lune transitant sur ce point (s’il n’est pas  dans le signe de la maladie) peut être retenue.

 

i) - Une bonne relation entre Vénus/Jupiter/Soleil est un avantage à prendre en considération.

 

 

j) Un bon aspect Mercure/Mars/Jupiter indique que tous les soins appropriés seront dispensés :

         - Mercure (médecin traitant)

         – Mars (chirurgien)

         – Jupiter (spécialiste).

Écrire commentaire

Commentaires : 0