Les  conjonctions  des planètes lentes depuis 1965

- Impact de Pluton quand la planète transite le Capricorne -

Actuellement la France est en état d’alerte, l’Europe est dans le viseur des clans islamiques.

Le dimanche 11 Janvier 2015, la France est descendue massivement dans la rue de Paris et les villes en Province, pour défendre ses droits à la liberté.

 

(Cette étude date du 16 et 23 décembre 2014 - Esther, professeur a l'AAA depuis plusieurs années, a donné un cours sur ce sujet le 16/12/14 et a finalisé son travail de recherche sur les conjonctions des planètes lentes, le 23/12/14. Elle y parle, entre autres, de la crise, de la montée des intégrismes, de l'affaire Mohamed Merah, des départs des jeunes pour la Syrie ou l'Irak, etc...

Elle ne pouvait donc pas encore étudier cet horrible événement qui a frappé la France et Charlie Hebdo le 7 janvier 2015 à 11h30(Le journal Charlie Hebdo existait d’abord sous le nom Hara-Kiri. Créé sous le nom de Charlie Hebdo le 23 novembre1970 (www.charliehebdo.fr/historique) il fut fermé en 1981 pour reprendre le 1er juillet 1992 (site Ecrans libération France) - (conjonction Neptune /Uranus 16 /17° Capricorne). L'étude de ce sujet se poursuit et, si elle est concluante, elle vous sera proposée ici.)

 

Les planètes lentes se trouvent dans un même signe pendant un certain laps de temps et leurs aspects  peuvent durer plusieurs années. Ils influencent toute une collectivité, un groupe d’individus, ou même une génération et ont aussi un impact au niveau mondial.

 

- Par exemple, la génération née à la fin des années 1980 et dans les années 1990 avec la conjonction Uranus/Neptune en Capricorne est composée de personnes plus sensibles au transit actuel de Pluton en Capricorne carré au transit d’Uranus en Bélier.

- Dans les thèmes individuels, l'impact sur l'évolution sera plus grand si une ou surtout plusieurs planètes lentes sont mises en valeur (dominante, angulaire, maîtresse d’Ascendant, etc.) soit en tant qu’acteur ou au contraire, en tant que victime. 

 

 

 

Pour juger de l’évolution mondiale, il existe deux méthodes (plusieurs pour les thèmes individuels) :

 

a) La conjonction entre deux planètes (ou plus) est le début d’un cycle, où elles vont devoir coopérer pour le meilleur ou pour le pire. Leur relation évolue par des phases (aspects) croissantes et décroissantes jusqu’à leur prochaine conjonction qui démarre un nouveau cycle.

 

b) Les transits sont des aspects formés par les planètes dans le ciel par rapport :

- aux astres dans un thème radical (naissance, pays, etc.). Ils concernent donc plus particulièrement le propriétaire (pays, individu) du thème.

- à une conjonction, ou autre aspect (surtout entre planètes lentes) à un moment donné. 

 

L’étude qui suit est basée sur plusieurs conjonctions de 1965 à 2000 entre planètes lentes.

Tableau de plusieurs conjonctions entre 1965 et 2000 (dates des dernières conjonctions exactes. Par le jeu des rétrogradations il y a souvent plusieurs conjonctions partiles des mêmes planètes en peu de temps, à peu près au même endroit du zodiaque).

 

 

 

Précédentes conjonctions

Durée

du cycle

(environ)

 

1965 – 2000

1800

de 1399 à 1799

 

Neptune / Pluton

 

1892

7° Gémeaux

1399 début Gémeaux

500 ans

Uranus / Pluton

1965 /1966

à 16° Vierge.

 

1851

29° Bélier

1456 à 12° Lion

1598 à 19° Bélier

1710 à 29°Lion

120 – 140 ans

Saturne / Pluton

08.11.1982

à 27° Balance.

 

 

33 ans

Uranus / Neptune

1993 à 18° du Capricorne, au trigone de la conjonction de 1965.

1821

2° Capricorne

1479 à 28° Scorpion

1650 à 15° Sagittaire

172 ans

Mars / Uranus / Saturne / Neptune

- Saturne /Uranus 18.10.1988

à 27° Sagittaire.

- Saturne /Neptune 13.11.1989

à 10° Capricorne.

- Fév /mars 1988, amas Mars / Uranus / Saturne / Neptune

fin Sagittaire, début Capricorne.

 

 

45 ans

 

35 ans

Saturne  / Jupiter

28.5.2000

à 22° Taureau,

au trigone des conjonctions de 1965 et 1993.

 

 

20 ans

 

Les trois conjonctions de 1965, 1993 et 2000 forment un grand trigone de Terre qui est activé par les planètes en transit à peu près en même temps (selon la vitesse de la planète transitante).

 

Dessin des conjonctions – 1821 et de 1966 à 2000

Uranus /Neptune :

 

Uranus et Neptune ont entamé un nouveau cycle en 1993. En effet, 3 conjonctions partiles et successives en Capricorne ont eu lieu cette année-là. Au préalable, de 1987 à 1989, Saturne était en conjonction avec les deux planètes fin Sagittaire/début Capricorne. Il est rejoint par Mars en février/mars 1988 (conjonction partile Uranus/Mars/Saturne le 23.2.1988), activant la précédente conjonction exacte Uranus/Neptune de 1821 à 2° du Capricorne.

 

Karl Marx et F. Engels sont nés avec cette conjonction, fin Sagittaire, en 1818/1820 et leurs travaux, idées et idéologies ont influencé les mouvements révolutionnaires de l’époque (Pluton - de 1823 à 1853 - et Uranus

- de 1844 à 1851- étaient en Bélier au carré du Capricorne : révolution industrielle, essor du capitalisme – combattu par Marx).

 

Thème de la dernière conjonction exacte du 24 octobre 1993 à 20h03 T.U.

 

Ce thème met en évidence le signe du Scorpion : 

- Soleil (conjoint Jupiter en Balance)

- Amas Mercure/Scorpion encadré par ses deux maîtres : Mars/Pluton.

Cet amas est au sextile à la conjonction en Capricorne et carré à la conjonction Saturne/Lune en Verseau. (Le sextile Pluton/Uranus rappelle la conjonction de 1965 /1966 et le carré Pluton /Saturne celle de 1982).


Uranus et Saturne sont liés par leur réception mutuelle. 

Les maîtres du Capricorne, Saturne et Mars (par exaltation) faisaient partie de l’amas au début de ce signe en février/mars 1988 – Saturne restait en conjonction jusqu’à début 1990. 

Les aspects entre les planètes lentes nécessitent du temps pour se former et, à cause de leur durée, ils marquent une génération, une société.

 

D'ailleurs le traité de Maastricht, accord créant l’Union Européenne, a été signé le 7.2.1992 par 12 pays (amas Uranus/Vénus/Neptune/Mars en Capricorne et Saturne/Mercure/Soleil en Verseau) et il est entré en vigueur le 1.11.1993 (conjonction partile d’Uranus /Neptune et amas en Scorpion avec la conjonction partile de Mars/ Pluton à 24°).


Uranus/Neptune sont plus ou moins en conjonction de 1988 à début 1997, rejoints chaque année par les planètes rapides (Mars tous les 2 ans) et par Jupiter vers la fin de la période, formant parfois une concentration planétaire.


Neptune entre définitivement en Verseau et se rend sous la maîtrise d’Uranus /(Saturne) le 28.11.1998. Uranus (en Verseau depuis le 12.1.1996) est en Poissons sous la maîtrise de Neptune du 30.12.2003 au 12.3.2011, rappelant la conjonction par réception mutuelle.


Que nous suggèrent les deux planètes en Capricorne ?

 

On peut penser que les enfants nés dans ces années (surtout si les deux planètes sont dominantes dans leurs thèmes) sont marqués par une nouvelle idéologie d’ordre sociale et religieuse.  C’est une recherche de liberté (Uranus) dans la foi (Neptune) pour construire une nouvelle société (Capricorne), une nouvelle civilisation. Uranus aime se démarquer, surprendre de par son originalité, ses inventions, son impulsivité et se montrer marginal, voir excentrique. Neptune de son côté a besoin de s’identifier à une cause collective, de se mettre au service d’une foi, d’un idéal, il possède des tendances mystiques, de l’intuition, de l’inspiration, de l’imagination. Il partage avec Uranus l’intérêt pour les mouvements sociaux et humanitaires et le Capricorne confère de l’ambition, mais aussi le goût du sacrifice.

 

Les nouvelles technologies développées ces dernières décennies ont révolutionné les mentalités, rapproché le monde et créé un nouveau mode de vie. Internet est facilement accessible à tout le monde, les informations (vraies ou fausses) circulent facilement et peuvent influencer certaines personnes. Les idées religieuses, mystiques, philosophiques (Neptune), utopiques via Internet (Uranus) et les promesses de liberté peuvent stimuler et inspirer des gens, surtout des jeunes, nés dans la période Uranus /Neptune /Capricorne, en quête d’une idéologie différente. Les uns trouvent de l’inspiration dans la musique, l’art, d’autres sont inspirés par des questions humanitaires rêvant de partir pour aider des gens, d’autres encore se sentent investis d’une mission ou sont prêts à changer de religion et à se battre, voir se sacrifier pour elle (selon l’importance de Neptune/Uranus et l’influence des autres planètes dans leur thème). 

 

L’isolement (Capricorne) devant un écran d’ordinateur tout en communicant et en créant des amitiés via internet (Uranus) peut donner une image fausse des contacts et faire vivre dans une bulle d’illusions (Neptune), ce qui facilite l’endoctrinement par des pensées originales, humanitaires, mystiques, religieuses, surtout dans un climat d’incertitude, de crise et de chômage (voir les cycles Saturne/Pluton, Uranus/Pluton et Saturne/Jupiter).

 

Ces tendances s’expriment davantage lors des transits en Capricorne, surtout celui de Pluton (2008 – 2024). Ce dernier va passer sur Uranus/Neptune des années 1990. Il déstabilise les anciennes structures (Capricorne) et génère une envie de liberté, d’indépendance, de révolte soudaine (Uranus), de changement d’orientation un peu floue d’où des erreurs d’appréciation et des désillusions possibles (Neptune).


Triple conjonction Saturne /Uranus /Neptune

(environ 1988 – 1990 Sagittaire /Capricorne)

 

Saturne ajoute à Uranus /Neptune sa détermination, sa fermeté, sa persévérance, l’envie d’aller jusqu’au bout en prenant des responsabilités. Son ambition le porte à vouloir jouer un rôle dans la société, en politique (Uranus) ou dans des nouvelles communautés, à construire un idéal (Neptune).


En Sagittaire, Uranus est tenté d’exercer ses caractéristiques dans des contrées étrangères, de guider les autres d’une façon originale.

Départs pour la Syrie et l’Irak, certains faits :

 

Depuis l’affaire de Mohamed Merah début 2012, (attentats à Toulouse, il tue 7 personnes, dont 3 enfants et blesse 6 autres personnes), les médias parlent beaucoup des jeunes de plusieurs pays qui sont partis ou essayent de partir pour rejoindre des groupes d’islam radical (sunnite) en Irak ou la Syrie. Parfois ces jeunes recrutent eux-mêmes (souvent via internet) d’autres jeunes, et certains participent activement au combat à côté d’organisations fanatiques et extrémistes.

 

Plusieurs recrues, une fois là-bas, constatent que leurs attentes ne correspondent pas à la réalité et demandent à leurs avocats de préparer leurs retours dans leurs pays. Certains d’entre eux sont déjà revenus.

Selon le Figaro (article du 3.12.2014), 1132 français seraient impliqués dans les filières djihadistes et 376 présents en Syrie/Irak dont au moins 88 femmes et 10 mineurs (chiffres du 17 novembre 2014). A cela s’ajoute tous les recrutés des autres pays. Selon le Monde (articles du 23.4.2014 et 31.10.2014) il y a 15’000 combattants de plus de 80 pays, nombre qui s’est accru depuis 2010/2011, début du conflit.

 

Le CPDSI (Centre de prévision contre les dérives sectaires liées à l’islam), contacté par les familles pour empêcher l’endoctrinement d’un enfant et son départ vers la Syrie ou l’Irak, indique dans un rapport que la tranche d’âge de ces enfants est majoritairement de 15 à 21 ans (63 % - on peut penser que la plupart d’entre eux sont nés entre 1993 et 1999).

80% de ces parents se déclarent athées et 10% ont un des grands-parents immigrés.

Les classes moyennes sont majoritaires (67%), les socioprofessionnels supérieur représentent 17% et les milieux populaires 16%.

Le recrutement se fait essentiellement via Internet (91%) (Article Le Parisien du 17.11.2014).

Ces chiffres donnent une indication, mais ne tiennent pas compte des familles qui ne contactent pas le Centre et les jeunes qui sont déjà partis...


Début de l’Islamisme :

 

Le prophète Mahomet, né entre 570 et 580, fût l’initiateur de l’islamisme.

Persécuté il fuit de la Mecque à Médine en 622, ce qui marque le début de l’ère musulmane (source – petit Larousse).

Les sunnites, attachés aux traditions, considèrent cette époque comme l’âge d’or (pas les chiites, parti d’Ali).

Uranus /Neptune étaient en conjonction de 622 à mi-626 (environ, conjonction exacte à 9° de la Vierge le 18.9.623) rejoint vers 625 par Saturne.

Depuis cette date, on trouve cette triple conjonction en 1307 (fin des Templiers) et de 1988 à 1990 environ. 



Thème de Mohamed Merah. 

Il contient cette triple conjonction fin Sagittaire /début Capricorne.

Il est né le 10 octobre 1988 à

9 h 50 à Toulouse.

 

La roue extérieure est celle des transits de son décès. Il fut tué par les balles de la police.

 

Dominantes :

Scorpion /Balance – Pluton, Vénus, Mars, Neptune (colore l’amas).

Pluton et Vénus, maîtres de ces signes, sont angulaires et en aspect mutuel.

Pluton en XII, conjoint à l'Ascendant et maître de l'Ascendant Scorpion, renforce les caractéristiques de ce signe. Rebelle, critique, secret, combatif, passionné, prêt à relever les défis, il n’aime pas les contraintes. Pour lui la vie est un combat, Merah est dynamique, entreprenant, audacieux, il aime conquérir mais se montre aussi impulsif, agressif, voir autodestructif (Mars en Bélier sésqui carré Pluton : les deux maîtres d’Ascendant).


Le besoin d’action, de liberté, son côté révolutionnaire et violent sont accentués par Mars au carré de la triple conjonction Uranus /Saturne/Neptune (large, mais appliquant) en Sagittaire/Capricorne. Comme sa génération, il est marqué par une idéologie d’ordre religieux, mais lui, contrairement à d’autres (il est issu d’une famille algérienne),est baigné dans l’islam depuis son enfance. Il est déterminé à se battre, à se mobiliser à fond pour ce qu’il considère comme juste, quitte à risquer le tout pour le tout (carré Mars/amas et Pluton/Ascendant).

 

D’un autre côté, il aime être dans le cercle de ses amis, apprécie une certaine collectivité, les discussions, les sujets politiques (amas Lune/Soleil/Mercure Balance en XI – Vénus conjoint Mc), le partage de ses passions (Vénus sextile Pluton angulaires). Il aime les projets, débats et actions d’envergures (Jupiter en Gémeaux en VII trigone à la Lune (amas) en XI et sextile à Mars en Bélier). Sa Lune en maison lunaire 28 (moins de 8°30 avant sa conjonction avec le Soleil) est mal placée (maison néfaste).

 

Dans le livre « Astrologie Lunaire » d’Alexandre Volguine, (page 95), on peut lire : « La première et la dernière maison lunaire sont celles d’Hécate, déesse couleur de sang, indice de beaucoup d’incertitude, de sentiments incompréhensibles de la part du sujet lui-même et d’un besoin d’affection rarement satisfaite ». « Cette phase de la Lune astrologique marque une grande fatalité dans la vie qui amène des événements étranges, peu banaux et parfois vraiment hallucinants. » Hécate empoissonnait ses adversaires. 

 

Le jour de son décès (transits) :

- Mars R revient sur la position exacte de Vénus natale,

- Pluton est conjoint à Neptune natal (dernière planète de l’amas),

- Vénus est conjoint au DS natal (reprise de l’angularité),

- Neptune se pose sur le FC natal.

Les quatre planètes sont dominantes dans le thème natal.

- Lune/Mercure /Soleil/Uranus transitent sur Mars natal (maître d’Asc) et le Nœud sud s’approche de Jupiter natal en VII.

 

Conjonction Pluton /Saturne en Balance (fin 1981 – fin 1983 (Scorpion) :

 

Mondial : Les structures, les systèmes en place et les traditions établies (Saturne) sont remis en question, transformés lentement (Pluton), mûris ce qui peut conduire à la destruction et la rénovation des méthodes, opinions et concepts. Certaines associations créées (Balance) le sont dans une volonté de puissance (Pluton) et des règles strictes (Saturne).

Le transit de Pluton en Capricorne sous la maîtrise de Saturne va dans le même sens.

 

Il existe divers groupes intégristes islamiques, issus du mouvement des frères musulmans (politico-religieux), qui se sont étendus en Syrie au cours des années 1980 (surtout en été 1982 – Mars/Saturne/ Pluton/Jupiter).

 

Le 6 octobre 1981, l’homme d’Etat égyptien El-Sadate est assassiné par un groupe extrémiste appelé djihad (amas Saturne/Soleil/Jupiter/Pluton en Balance). Ces groupes extrémistes, proclament un islam pur et dur et une application stricte de la Charia (loi), comme Kadhafi en 1973 en Libye. (Source : site de Larousse – frères musulmans)

 

Les attentats terroristes aux Etats-Unis du 11 Septembre 2001, date historique, reste gravée dans nos mémoires. Difficile d’oublier le détournement de quatre avions par un groupe de terroriste islamique dans le but d’attaquer le Pentagone et de percuter et détruire les Tours de New York tuant de nombreuses personnes.

Ce 11 Septembre 2001 il y avait une opposition Saturne Gémeaux/Pluton Sagittaire dans le ciel.

 

Le mouvement islamiste ultra radicale sunniste s’est autoproclamé Etat Islamique (ou Daesh) en juillet 2014.

(au carré Uranus/Pluton s’ajoute un sextile Pluton/Saturne et un trigone Uranus/Saturne), mais il existait sous d’autres noms avant.

 

L’émergence réelle débuta en 2003 lors de la vague d’attentats qui a suivi l’invasion américaine en Irak (source RTS 8.10.2014).

- L’opposition Saturne/Pluton qui existait le 11 Septembre 2001 était toujours active les premiers mois de 2003,

- Saturne/Uranus formait un trigone et

- Jupiter favorisait l’expansion avec son trigone à Pluton (envie de pouvoir, puissance), son opposition à Neptune (foi), suivie par celle à Uranus (mutinerie violence) pendant une partie de l’année.

 

Carré décroissant :

Saturne, de retour en Balance, au carré de Pluton en Capricorne en 2009/2010, forme en juillet/août 2010, un T-carré avec Jupiter / Uranus début Bélier. Le carré crée toujours un état de crise, une prise de conscience (carré décroissant) qui peut provoquer des peurs, des réactions violentes. La renaissance (Pluton) demande des privations, restrictions et sacrifices (Saturne).

 

Conjonction Jupiter /Saturne en Taureau (22°), exacte le 28 mai 2000 :

 

Mondial : Le monde économique et financier, les banques (Taureau), la richesse, l’abondance et l’expansion (Jupiter) subissent l’influence des restrictions et de l’économe (Saturne)qui limite la croissance.

Cette conjonction, au carré d’Uranus en Verseau, provoque des crises idéologiques et économiques, des nouvelles tendances sociales.

Le marché des subprimes (crédits et prêts hypothécaires à risques) s’est fortement développé aux Etats-Unis dès 2001, provoquant la crise en 2007 (Saturne en Lion carré à la conjonction de janvier à août 2000).

 

Jupiter transite le Bélier en 2010/2011 (en partie conjoint à Uranus) et s’oppose (par moments) à Saturne qui transite la Balance. Pendant leurs passages en Bélier/Balance ces deux planètes forment des carrés avec Pluton dans le ciel, et Neptune/Uranus des années 1990.

 

Cette conjonction a lieu environ tous les 20 ans.

Depuis 1841 elle avait toujours lieu en signe de Terre, le monde matériel (sauf en 1980 /1981 en Balanceavec Pluton).

La prochaine conjonction aura lieu le 21.12.2020 à 0°25 du Verseau et concernera plus le monde intellectuel, les communications, les nouveaux espaces ?


Conjonction Uranus /Pluton en Vierge (environ 1963 – 1969- rejoint par Jupiter et Mars) :


Mondial : Pendant ce cycle, le monde du travail, de l’économie et de la santé peut être bouleversé et changé par des révoltes, des inventions nouvelles (Uranus). Les systèmes et les méthodes sont rénovés, réorganisés, remplacés (Pluton) dans un esprit de progrès et d’avenir (Uranus).

 

Ces années ont correspondu à l’expansion économique, l’augmentation de spéculations boursières, la conquête de l’espace (survol de la lune) et un peu plus tard à la révolution informatique (les prémisses d’invention d’Internet en 1969). Les années 1968/1969 sont marquées par le mouvement de révolte de toute une jeunesse (Allemagne, Italie, Pologne, Prague, etc.). En France, la révolte des étudiants et des travailleurs en mai /juin 1968 a conduit à la cessation du travail et à une paralysie de l’économie et du pays.

 

Transits en Capricorne :

Pluton est entré définitivement en Capricorne le 27.11.2008.

Il va activer à la fois la conjonction Uranus /Neptune de 1821, l’amas de 1988, un peu plus tard, la conjonction exacte Uranus/Pluton de 1965 par trigone, celle d’Uranus/Neptune de 1993 et la conjonction Saturne/Jupiter de 2000 par trigone.

Jupiter traverse le Capricorne en 2008 et Mars le traverse environ tous les 2 ans.

 

La crise déclenchée en été 2007 par les subprimes s’est accentuée en 2008 (conjonction partile Pluton/ Jupiter le 11.12.2007) mettant plusieurs banques en difficulté et provoquant une débâcle financière et économique mondiale majeure. La dette publique de plusieurs Etats augmente, mettant plusieurs pays de l’Europe en grande difficulté et les obligeant à prendre des mesures de restriction et d’austérité (Capricorne). La croissance a diminué et le chômage a fortement progressé, laissant les gens avec de moins en moins de ressources.

Parallèlement le monde informatique a pris de plus en plus de place dans notre vie et l’utilisation d’ordinateurs, tablettes, e-phone a explosé, clouant chacun devant son écran (Uranus).

 

Carré (croissant) Pluton Capricorne (2008) /Uranus Bélier (2010) (carré environ 2012 – 2016)

(Le carré croissant provoque des crises et pousse à l’action, à la réorientation).

La crise (Pluton) systémique (Capricorne) va d’autant plus secouer le monde du travail (Vierge) qu’Uranus est impatient de se libérer du passé (Capricorne) pour innover et expérimenter de nouveaux chemins. En Bélier, Uranus favorise les manifestations, les émeutes et révoltes dans le contexte de la crise et des activités violentes (Bélier).

 

Uranus en Bélier joue un rôle important, car deux de ses cycles sont affectés par son carré au Capricorne :

  a) pour ceux qui sont nés dans les années 1990, avec Neptune /Uranus

      (Saturne).

  b) dans le ciel carré Pluton – Uranus.

Ce carré est activé périodiquement par d’autres planètes en transit dans les signes Cardinaux, formant un carré fermé.

 

Le dernier transit d’Uranus en Bélier date de mars 1927 à mars 1935, période marquée par le krach boursier de 1929. Pluton était alors en Cancer (la famille, le peuple) au carré d’Uranus - environ de 1933 à 1936 - .

Le 30 janvier 1933, Hitler est appelé pour former un nouveau gouvernement conduisant à l’antisémitisme et plus tard à la guerre mondiale de 1940 – 1945.

 

Cette persécution ethnique (antisémitisme) semble actuelle, sous une autre forme :

Le 6.12.2014 le Pape François, de retour de l’Iraq, dit :

« C’est surtout par la faute d’un groupe extrémiste et fondamentaliste que des communautés, spécialement les chrétiens et le Yazidis, mais d’autres également, sont parties et que toutes sont victimes de violences inhumaines à cause de leur identité ethnique ou religieuse. » (Article du Figaro, entre autres).

 

Conclusion :

 

La crise financière et économique, les surendettements ont favorisé une substantielle augmentation du chômage (cycles Pluton/Uranus et Jupiter/Saturne – signes de Terre) qui ont certainement contribué et influencer les gens (surtout les jeunes des années 1990 : conjonction Neptune/Uranus) à trouver d’autres idéologies et, pour certains, à s’engager dans des mouvements collectifs (Neptune) pour trouver leur identité, leur individualité (Uranus).

 

 

Comme nous l’avons déjà vu, plusieurs facteurs ont coïncidé en mettant l’accent sur les années 2008 à 2015. Le carré Pluton/Uranus se défait, le dernier carré exacte a lieu le 17 mars 2015.

Selon la date de naissance, Pluton continuera à passer sur Uranus/Neptune des années 1990 jusqu’en 2024 et Uranus sera en carré à ces planètes jusqu’en 2018.

Les sextiles/trigones au Capricorne envoyés par les planètes transitantes en signes Fixes et Mutables, ont atténué, par moment, la tension crée par les carrés/oppositions des signes Cardinaux.

Les planètes rapides, ainsi que Jupiter et Saturne, activeront la conjonction Neptune/Uranus des années 1990 en passant dans les signes Cardinaux.

Mais la durée de leurs impacts sera beaucoup plus courte.

 

Résumé des aspects : (Aspects cités plus haut) :

 

- Transit de Pluton dans le Capricorne (2008 – 2024) passant sur  Uranus/Neptune des années 1990.

-  Uranus Bélier (2011 – 2018 environ) est aucarré de Pluton dans le ciel (environ de 2012 – 2016) et d’Uranus/Neptune des années 1990. Un grand carré fermé se forme lorsque d’autres planètes transitent le Cancer et la Balance.

-  Jupiter transite le Capricorne en 2008 (la dernière fois en 1996 – amas Jupiter/ Uranus/Neptune fin Capricorne/début Verseau).

-  Saturne en Balance, au carré de Pluton en Capricorne en 2009 /2010, forme en juillet/août 2010 un T-carré avec Jupiter/Uranus début Bélier. Jupiter transite le Bélier en 2010/2011 – Saturne la Balance de 2010 – 2012 environ, faisant un carré à Uranus/Neptune des années 1990.

 

Autres aspects :

 

-   De mi-2013 à mi-2014, Jupiter en Cancer forme par moments un T-carré  avec Uranus et Pluton. Mars, en transitant la Balance de décembre 2013 à février 2014 forme un carré fermé (Carré cosmique).

-  Fin 2016/2017 Jupiter en Balance est au carré de Pluton céleste ; mais  Uranus, toujours en Bélier, s’éloigne du carré.

 

Le 17 mars 2015 à 2 h 52 TU aura lieu le dernier carré Pluton/Uranus exact avant que ce dernier ne s’éloigne lentement (rétrogradant parfois).

Uranus formera des trigones consécutifs (d’avril 2015 à avril 2017 environ) et Pluton (2016 – 2020 environ) avec les conjonctions de :

- 1965 /1966 (Uranus /Pluton).

- 1993 (Uranus /Neptune).

- 2000 (Jupiter /Saturne).

 

Quelques personnes nées pendant les conjonctions de ces planètes lentes :

 

- Rihanna est née le 20.2.1988 avec la conjonction Mars (fin Sagittaire) /Uranus /Neptune (Capricorne).

- Cœur de Pirate, Tal, Amaury Vassili et Merah (voir thème) : Triple conjonction Saturne /Uranus/Neptune.

- Justin Biber (amas de 6 planètes en Capricorne), Camélia Jordana, Nabillia Benattia (amas Vénus /Uranus/Neptune/Mars en Capricorne en maison I et amas Saturne /Mercure /Soleil en Verseau maison II) : conjonction Uranus Neptune.

- Luc Chatel, Jean-François Copé, François Baroin, Xavier Bertrand, Rachida Dati, Marine Le Pen, Valerie Trierweiler... conjonction Uranus / Pluton.

 

Fait à Montpon le 23.12.2014     

(avant l’attentat de Charlie)

©  Esther                                       

 

 

 

Écrire commentaire

Commentaires : 4
  • #1

    emma (jeudi, 12 février 2015 05:30)

    Merci d'avoir fait ce travail très fouillé, j'ai en tête le livre d'Iréne Andrieu, les enfants de l'an 2000 dans lequel elle annonçait qu'ils changeraient le monde ; espérons que ce ne soit pas ceux là ...

  • #2

    Claude JARRY des LOGES (jeudi, 23 avril 2015 00:03)

    super travail merci
    tres interessant

    Claude JARRY des LOGES
    lieu dit Braguel Soleil
    24220 COUX et BIGAROQUE
    tel 06 74 18 06 62
    propositionceleste@laposte.net

  • #3

    Bresciani Anna (jeudi, 23 avril 2015 07:47)

    J'aime de vous lire merci Anna

  • #4

    Ann (samedi, 09 janvier 2016 17:29)

    Bonjour,
    c est extremement correcte, votre annalyse sur la generation nee en 1988-1989. Je l appercevois aussi en Roumanie.
    Merci,
    Ann