Astrologie Médicale - Le cas de Michaël

Nous vous soumettons l'étude d'un cas que nous avons traité en OCTOBRE 2014.

 

Michaël né le 1er août 1946 à 7 h 40 près de Périgueux  (24).

Il est hospitalisé le 11 juillet 2014  pour une embolie pulmonaire bilatérale dont l'origine est une phlébite au mollet gauche.

Quelle en est la cause ? Le thème natal peut-il nous éclairer davantage ? 

 

Quels sont les éléments thématiques qui peuvent être incriminés dans les cas de phlébite et d’embolie pulmonaire ?

La circulation veineuse est représentée par Vénus et Uranus en général par Mars pour le sang.

Le système artériel par Jupiter en général.

Les crises cardiaques par Uranus et Soleil (axe Lion/Verseau).

Les poumons par Neptune et Mercure. Jupiter n’est pas neutre ! 

 

Que nous dit le thème natal ?

 

Soleil Lion (signe et planètes en rapport avec le cœur). Ascendant Lion.

- Lion/Lionce qui nous ramène au signe en face : le Verseau.

Un regard sur Uranus au MC nous permet de constater que la planète du Verseau est valorisée par sa culmination supérieure et sa conjonction au N. nord.

Uranus est une planète qui agit en mode « crise » avec « irrégularité » de la fonction qu’il représente (ici la circulation veineuse au niveau des jambes).

- Uranus se distingue par son trigone à Jupiter (ce qui est un plus pour la qualité et la résistance des vaisseaux) mais il est aussi carré à la conjonction Vénus/Mars.

- Vénus : la circulation veineuse.

- Mars : le sang, l’hémoglobine.

- Les 3 planètes en XII sont à considérer comme fragilisantes dans la mesure ou la maison XII peut transformer une maladie aiguë en maladie chronique.

- Niveau des jambes : Uranus -  Irrégularité circulatoire : Uranus.


Note : en astrologie médicale les dignités et débilités des planètes sont primordiales.

Ex : Vénus/Balance n’empêche pas forcément un problème rénal mais elle permet de trouver le traitement le mieux approprié. Vénus/Vierge peut être l'indice d'une faiblesse ou d'un dysfonctionnement de l'organe représenté par cette planète.

* Une planète en domicile est à son maximum de puissance (le moteur est bien réglé).

* Une planète en exaltation renforce la puissance (le moteur tourne bien mais trop vite, il s’use plus vite).

* Une planète pérégrine est neutre.

* Une planète en exil est entravée dans son action. Elle perd de son pouvoir bienfaisant et accroît sa puissance négative.

* Une planète en chute est affaiblie, elle perd de sa puissance ce qui favorise les maladies qui sont en relation avec sa maîtrise (Vénus, le rein, la peau ei elle en aspect avec Saturne, les veines etc).

 

Le thème de Michaël présente deux planètes en débilité.

 

-Saturne/Cancer est en exil. Position d’autant plus importante que Saturne est maître de la maison VI. Sa puissance est fortement négative.

Saturne à 29° du signe ce qui nous ramène à ce que dit Denis Labouré :

 « Une planète, dans le 29ème degré d’un signe, a son dernier terme qui est toujours régi par l’une des planètes contraires à la vie ce qui est le cas de Mars et Saturne ».

Saturne est aussi la planète significative de la maladie mais la planète ne reçoit pas de mauvais aspects dans le thème.

 

- Vénus/Vierge est en chute : Elle n’a pas de maîtrise directe sur une maison médicale mais elle est tout de même maîtresse par exaltation de la maison VIII. Elle affaiblit un des organes de Vénus et favorise les maladies sen rapport avec sa nature.

 

- Soleil/Lion est en domicile : il fortifie les valeurs solaires que tente d’amoindrir Saturne : il résiste.

 

Les "Déclinaisons" des planètes natales :

Soleil : 18°14 N

Lune : 7° 19 N (à minuit)

Mercure : 12°44 N

Vénus : 4°15 N

Mars : 2°42 N

Jupiter : 6°57 S

Saturne : 20°25N

Uranus : 25°10 N

Neptune : 1°11 S

Pluton : 23°30 N


Vénus/Mars sont en conjonction dans le thème natal (pas en déclinaison)

Le carré Mars/Vénus/Uranus n’est pas soutenu par une déclinaison.

 

 

 

Les trois maisons de santé    (VI – VIII – XII).

 

 ->Maison VI (maladie aiguës) en Verseau sous la maîtrise de Saturne et Uranus.

- Nous l’avons vu, Uranus, culminant au MC, se distingue par son carré à Mars/Vénus et son trigone à Jupiter.

 

- Saturne (significateur général de la maladie) est en maison XI (maison uranienne, maison circulatoire), tout proche de la maison XII qu’il n’a pas encore atteinte. En débilité dans le signe du Cancer, la planète significatrice générale de la maladie est proche du Soleil. Saturne est d'ailleurs ous les rayons du Soleil = invisible, et sextile à Vénus.


- Uranus/Vénus/Mars et Jupiter (même en bon aspect) dans le contexte d’un Soleil en Lion et en XII (le M. de XII en XII) + trois planètes en Lion + Jupiter en Balance, mettent en garde conte l’hypertension. D’autant plus qu’Uranus en Gémeaux (position de génération mais ici maître de VI), peut sensibiliser à l’hypertension (un problème rénal, classique dans ces cas, est difficilement décelable car ce n’est forcément la fonction d’épuration qui est touchée là : Jupiter est maître de la maison VIII). N’oublions pas que Vénus est en débilité.

 

Nous remarquerons cependant que le Maître de VI (Uranus) est trigone au Maître de VIII (Jupiter).

 

-> Maison VIII en Poissons (Jupiter/Neptune) :

Cette configuration peut expliquer l’embolie mais aussi les problèmes d’apnée du sommeil, déjà diagnostiqués et soignés : maison XII valorisée (problèmes d’étouffement et manque de respiration, l’air ne pouvant passer lorsque la personne dort. Ici Mercure (la respiration) conjoint à Saturne, maître de la maison VI).

 

- Neptune, maître de la maison VIII, conjoint à l’astre de nuit dans le thème natal et au sextile de Pluton, vient de transiter le Descendant.

 

- Résistance naturelle de Jupiter/Uranus et Neptune/Soleil.

 

- Jupiter est trigone à Uranus et quinconce séparant  au MC si l’heure est juste.

 

- Neptune est important puisqu'il colore l’amas planétaire (valorisé par la Lune), en Vierge/Balance en maison II.

 

- Neptune est sextile au Soleil. Il suit le trigone entre l’amas et le MC.

 

-> Maison XII en Lion sous la maîtrise du Soleil (fonction cardio vasculaire).

- Le Soleil, en XII (le M. de XII en XII) est en conjonction dissociée avec Saturne. Il participe à l’amas Soleil/Mercure/Pluton.

- Le Soleil est bien intégré : il est solide, renforcé par le trigone Jupiter/Uranus. Et parions que l’amas Soleil/Mercure/Pluton permet de recharger les batteries.

 

Quelles sont les faiblesses en termes de santé ?

Les maisons médicales sont activées mais les facteurs de résistance et de récupération sont bien ancrés :

 

- La circulation veineuse (Uranus/Mars/Vénus). Saturne en XI - Ascendant encadré par Pluton et Vénus (Pluton étant maître de IV, il ne faut pas négliger l’aspect héréditaire).

 

- La pression sanguine et artérielle (Pluton, Mercure - facteur nerveux + 3 planètes en Vierge + Soleil maître de l’amas en XII : cardio-vasculaire).


- Une nature nerveuse et inquiète (Vierge dominante + valorisation maison  XII + angoisses de la conjonction Soleil/Saturne et de la conjonction Soleil/Pluton qui peuvent somatiser).

 

Les Positions du 11 juillet 2014

Soleil : 19° Cancer

Lune : 4° Capricorne

Mercure : 28° Gémeaux

Vénus : 21° Gémeaux

Mars : 22° Balance

Jupiter : 29° Cancer

Saturne  R: 10° Scorpion

Uranus : 16°  Bélier

Neptune  R: 7° Poissons

Pluton  R  : 12° Capricorne

Si l’on fait le calcul à la main, Uranus arrive sur l’espace de profection, mais le logiciel Auréas commence la profection à 18°.

 

Les Déclinaisons du 11 juillet 2014

 

Soleil : 23°04 N

Lune : 16°01 S (minuit)

Mercure : 21°55 N

Vénus 14°32 N

Mars : 4°40 S

 

Jupiter : 21°55 N

Saturne  : 14°49 S

Uranus : 5°37 N

Neptune  R : 9°29 S

Pluton  R  : 20°11 S

 

- Parallèle Lune/Saturne (bienfait du sextile Lune/Saturne natal : une protection).

- Parallèle Jupiter/Mercure.

- Contre parallèle Mercure/Jupiter et Pluton.

- Contre parallèle Mars/Uranus (qui renforce le carré natal). Au natal les deux planètes sont en déclinaison Nord.

   C’est donc Mars, passé au sud, qui devient le déclencheur.

- Contre parallèle Vénus et Saturne/Lune. (Lune et Vénus sont en conjonction, en aspect de Saturne dans le thème natal).

 

Carte du Ciel érigée pour le 11 juillet 2014 à 12 h : 

Aspects célestes :

 

Nous retrouvons comme dans le natal une occupation du Cancer  domaine lunaire (ici Cancer/Gémeaux) qui nous ramène à la conjonction Lune/Pluton.

Soleil,  Mercure et Vénus. 

Conjonction Soleil/Jupiter/Cancer.

Conjonction Mercure/Vénus/Gémeaux.

Carré Uranus/Soleil (Bélier/Cancer).

Saturne quinconce Vénus.

Mars trigone Vénus et opposé Uranus.

Mars carré Soleil et carré Jupiter.

Le Soleil (conjoint Jupiter) est le point apex d’un T – Carré qui le relie à Uranus et Mars : bonjour la crise ! Et merci au trigone Mars/Vénus !

Sextile Saturne/Pluton.

Sextile Lune/Neptune.

Carré Soleil/Mars.

Opposition Pluton/Soleil.

Opposition dissociée Vénus/Pluton.

Opposition dissociée entre Mercure et la Lune.

 

Aspects de répétition :

 

- Mars/Uranus : carrés dans le thème natal, ils sont opposés et en contre parallèle le 11 juillet 2014 dans l’axe Bélier/Balance.

Mars est puissant puisque maître d’Uranus : une crise annoncée, un accident circulatoire qui aurait pu jouer à d’autres niveaux. Le Soleil en point apex n’arrange pas les choses.

- Opposition Mars/Uranus valorisée par les Nœuds lunaires. Le Nœud sud près d’Uranus parle du passé (l’hérédité ?) tandis que Mars près du Nœud nord donne un avertissement  sans frais à Uranus. N’oublions pas que dans le thème natal ces deux planètes sont en carré.

- L’opposition céleste entre le Soleil et Pluton rappelle la conjonction natale (complexe de Faust).

 

- Saturne/Soleil : trigone du jour, conjonction très large dans le thème natal, prenons le comme une protection.

 

- Lune/Neptune de la conjonction natale au sextile. Grâce au jeu des orbes, la Lune ne s’oppose pas aux planètes en Cancer. Seul Pluton s’oppose au Soleil, ce qui nous ramène à la conjonction natale dans le signe solaire du Lion.

 

- L’opposition céleste(dissociée et très large) entre Vénus et Pluton, nous rappelle que l’Ascendant natal est encadré par ces deux planètes.

 

Natal/Transits :

 

Transits par corps :

 - Jupiter transite Saturne natal (fort heureusement Jupiter est en exaltation), il vient au secours de Saturne, maître de la maison VI.

- Mars/Balance (en débilité) vient transiter Jupiter natal (un Jupiter qui va bénéficier du trigone natal entre Uranus et Jupiter).

- Vénus transite Uranus natal : les troubles circulatoires se confirment.

Mars/Vénus/Jupiter/Uranus : nous tenons notre problème circulatoire de base !


Transits par aspects :

- Uranus de transit est opposé à Mars de transit (Uranus/Bélier – Mars/Balance) ce qui va soulager l’opposition céleste entre ces deux planètes : un bon diagnostic sera posé.

- Saturne en Scorpion est carré à l’amas Lion.

- Uranus en Bélier est  trigone à Mercure/Pluton natals (Lion).

 

L’espace de profection

 

L’espace de profection se calcule sur le thème natal. Il met en évidence la ou les planètes maîtresses de cet espace et qui deviendront LA ou LES planètes maîtresses de l'Année.


Cet espace peut se projeter sur la Révolution Solaire, sur le Thème Progressé, sur la Révolution Lunaire et en transit.


Les profections de 2013 :

L’Ascendant profecté (calculé avec la table des maisons) pour les 67 ans révolus (Michaël entre dans sa soixante huitième année) commence à 16°34 du Bélier et s’étend jusqu’à 28°43 du Taureau. Il occupe les maisons IX et X natales et les maisons VI/VII/VIII de RS. (Avec le logiciel Auréas : l’espace de profection va de 18°35 Bélier à 29°32 Taureau).

 

67 ans : Maison VI pour année 7.

Soit 29° Lion maison I (Asc) – Année 7. Soit en face : 29° Verseau.

La pointe de VI fait face à celle de la maison XII.

Pour trouver la VI : inverser les maisons (colonne en bas de la table des maisons).

Nous rechercherons 29° Verseau en VI (soit 29° Lion en XII)à la Latitude 45 N.

- 29° Lion en maison VI correspond à 29° Lion en XII (inverser VI/XII).

- 29° Verseau en XII = 29° Lion en VI.

Et pour 29° Verseau en XII, nous avons un Ascendant Bélier (16°34).

 

Idem pour les 68 ans : Maison V pour année 8.

La V est face à la XI. La XI 29° Verseau => V à 29° Lion.

Pour une maison V à 29° Lion (soit XI à 29° Verseau, nous trouvons un Ascendant à 28°43 Taureau. (Avec le logiciel Auréas : de 29°32 à 27°52 Gémeaux).

 

- Le MC natal est dans l’espace profecté.

- La Lune de RS est dans l’espace profecté.

- Le Nœud sud de RS est aussi dans cet espace.

Le tout sous la maîtrise de Vénus, co-maîtresse (avec Mars) de l’espace de profection.

Vénus et Mars qui sont maîtres de l’année, sont tous deux en chute…

Il fallait s’attendre à des soucis cette année… Soucis qui auraient pu être graves puisque Mars est Maître de la maison IV. Heureusement il y avait la protection de Jupiter ou plutôt du trigone Jupiter/Uranus.

 

Passons maintenant à la Révolution Solaire concernée,

celle de juillet 2013.

 

 

La RS seule ne peut donner qu’un climat général (RS de 2013), un aperçu du climat annuel. Toutefois, elle est fort intéressante à observer.

 

- Lion Asc Balance : nous retrouvons le Soleil et Vénus. Une Vénus toujours en exil dans le signe de la Vierge. Mais une Vénus en bon rapport avec Saturne/Mars/Jupiter et Pluton qui seront d’un soutien précieux.

- L’axe Cancer/Capricorne est très valorisé. Il met en place un axe III/IX (axe des « accidents ») surtout qu’il s’oppose à Mars/Jupiter et Mercure.

- Uranus (Maître de VI natale) est en maison VI (maison de santé) carré à Mercure et opposé à l’Ascendant.

 

L’implication d’une maison de santé semble davantage orienter vers un problème de santé que vers un accident de la circulation. Mais il faudra voir la corrélation natal/RS.

 

- Nous noterons la belle triplicité d’Eau qui rassemble Saturne/Neptune et Jupiter (les maîtres de VI et VIII sont impliqués), raccrochée à Vénus. Ce qui donne un beau cerf-volant : la vie n’est pas en danger mais Vénus est en exil !

 

Aspects majeurs de répétition  (brièvement) :

Lune/MC (trigone et sextile).

Uranus/Mars (carré dans les deux cas).

Vénus qui revient en chute.

Vénus/Mars (conjoints natal – Sextile RS).

- Mars et Vénus sont les maîtres profectés de l’année !

Nous retrouvons bien Mars/Vénus/Uranus comme dans le thème natal.

 

Il ne nous arrive rien qui ne soit inscrit dans le thème natal.

 

Natal/Révolution Solaire(brièvement) :

- L’Ascendant de RS est sur la pointe de la maison III (maison mercurienne), sur Jupiter et Part de la Fortune natals. Ce qui laisse penser que l’heure de naissance (corrigée) est juste. Jupiter est la protection !

- L’amas natal (Vierge) se positionne de part et d’autre de la cuspide de la maison XII de RS (XI et XII).

- La Lune de RS (en VIII) est trigone partile à la Lune natale qui tombe en XII de RS (Vierge/Taureau).

- L’Asc de RS se pose exactement sur Jupiter natal qui est sur l’Ascendant de RS (ce qui s’appuie sur le trigone natal Jupiter/Uranus).

- L’opposition de RS Uranus/Ascendant est renforcée par Jupiter natal (soit opposition annuelle – orbe large – entre Uranus /RS et Jupiter/Transit).

- La cuspide de la maison IX de RS se positionne sur Uranus natal.

- Le MC se positionne sur Saturne natal.

- Saturne de RS est carrée au Soleil natal.

 

Inutile d’aller plus loin, il y a étroite relation entre le natal et la RS.

 

Considérons les profections  :

 

Mars devient le maître de l’année, suivi de Vénus : Qui dit mieux ?

Les deux planètes sont en débilité.

La Lune, le Nœud sud de RS et le MC natal occupent  l’espace profecté.

 

Datation : le 11 juillet le Soleil  (19° Cancer) transite Mercure de RS, le MC de RS et se dirige sur Saturne natal.

On est à 20 jours avant l’anniversaire de Michaël.

Le point Ascendant est donc à 0° de la Balance (Asc – 20), au milieu de la conjonction Lune/Neptune natale et sur la pointe de la maison XII de RS. Un beau ticket d’entrée pour l’hôpital !

 

Le 11 juillet 2014, l’ascendant profecté (27°38 Taureau) se positionnait sur la Lune de RS (27°44 du Taureau).

 

Le trigone MC Taureau, amas Vierge (natal) part de l’espace de profection.

Un vieux problème circulatoire (une veille phlébite ou paraphlébite) semble tout à fait crédible (plutôt minimiser).

 

Souvenons-nous que le 11 juillet 2014 Mars et Uranus (carré dans le thème natal) sont en contre parallèle de déclinaison.

Fort heureusement Vénus (conjointe Mars et carré Uranus dans le thème natal) a déclaré forfait ce jour là.

Jupiter natal, en se positionnant sur l’Asc de RS, lui sauve la vie !

Une belle protection : un avertissement sans frais ! Michael a eu beaucoup de chance.

 

 

Les Profections sur le thème de transit du 11 juillet 2014 :

 

- Soleil Profecté (17°28' Bélier) conjoint Uranus de transit.

- Vénus P (21°14' Gémeaux) conjoint partile Vénus T et conjoint Uranus N.

- Mercure P (25°31' Bélier) conjoint Nœud Sud T.

 

Les Profections sur la RS :

 

- Acsendant Profecté (27°38' Taureau) conjoint partile Lune RS (27°44' Taureau).

-Jupiter P (12°37' Cancer) conjoint partile Mars RS (12° cancer).


Directions Primaires qui interviennent :

 

Directions dans le Monde :

- Vénus conjoint Saturne le 12 juin 2013.

- Mars carré Jupiter le 6 mars 2014.

- Lune sextile Mars le 28 avril 2013.

 

Directions dans le Zodiaque :

- Saturne conjoint Vénus le 31 juillet 2013.

Avec ce paquet de Directions et de Profections, il a eu de la chance de s'en sortir !

Gros merci au trigone Jupiter/Uranus qui se refait dans le ciel de 2014.

 

Conclusion :

 

La circulation veineuse s’est engorgée (un caillot coincé dans la jambe ?).

Une veine bouchée depuis un certain temps en est probablement la cause.

La mauvaise relation entre Soleil/Mars/du jour(carré) combinée à Uranus natal et Mars de transit, peut indiquer la nécessité de prendre un médicament pour fluidifier le sang afin de résorber le caillot.

 

Nous retrouvons Mars/Uranus (les déclencheurs), carrés dans le thème natal, opposés dans la RS et carrés le jour de l’hospitalisation, en contre parallèle de déclinaison le 11 juillet 2014.  Il y a également Vénus/Uranus et Vénus/Mars dont les aspects se répètent aussi.

 

Fait en Octobre 2014 – © Josette Bétaillole

 

Écrire commentaire

Commentaires : 4
  • #1

    francoise.rochereuil@wanadoo.fr (dimanche, 07 décembre 2014 17:15)

    J'ai commencé pour juillet 2013, mais il semblerait que ce soit juillet 2014. si c'est ca dommage que l'intitulé soit mal écrit. travail pour rien

  • #2

    Suzanne Martel (lundi, 08 décembre 2014 15:13)

    Bonjour Françoise,
    En effet, c'est bien juillet de cette année... 2014. On va corriger la faute. Il fallait lire l'article avant de commencer ;-). Avec nos excuses.

  • #3

    francoise.rochereuil@wanadoo.fr (mercredi, 17 décembre 2014 19:58)

    Merci Suzanne d'avoir pris ma remarque encompte. Mais tu as raison, Je commencerai par tout lire. Je vais donc reprendre ce thème tranquillement.
    J'avais oublié de dire que c'était très sympa de nous soumettre des problèmes d'astro diagnostic.
    J'en profite pour souhaiter un très bon Noel et une bonne année à tous les amis passionnés d'astrologie.
    Françoise

  • #4

    Suzanne Martel (dimanche, 21 décembre 2014 11:23)

    Merci de ton indulgence, l'erreur a été corrigée et tu vas pouvoir travailler sereinement ! Le prochain Echo d'Hermès est en cours d'élaboration et il sera très fourni en études en tous genres...
    J'espère que tu passeras de bonnes fêtes de fin d'année. Amicalement, Suzanne