ASTROLOGIE HORAIRE et ÉLECTIVE

Tout ce qu'il faut savoir sur l'Astrologie Horaire et sur l'Astrologie Elective

   Cours de Josette Bétaillole

CHAPITRE I  :  GENERALITES

William Lilly
William Lilly

1) Présentation :

 

Le but de cette étude est de faire une synthèse sur le sujet qui nous intéresse en récapitulant les manuels en notre possession. Nous axerons notre propos sur l'interprétation et ses méthodes, sur les règles essentielles de l'astrologie horaire.

(En ce qui concerne les détails, le finesse de l'interprétation nous ne pouvons que vous recommander de lire les livres traitant du sujet notamment ceux de Denis Labouré et celui de Robert Ambelain, lecture qui vous permettra de connaître à fond votre sujet. Tous deux s'appuient sur les oeuvres de Justin de Florence et W. Lilly. Quant à Bernard Lotte, il a réalisé un ouvrage rempli d'exemples.)


Pour cela nous appuierons sur plusieurs ouvrages :

- L'Astrologie des Interrogations Robert Ambelain Editions Robert Laffont
- Prédire par l'astrologie horaire Denis Labouré Editions Cédra
- Astrologie Horaire Hadès Editions Bussière
- Prédire par les périodes planétaires Denis Labouré Editions Pardès
- L'Astrologie Horaire René Morlet Editions l'espace bleu
- L'Astrologie selon J.B Morin de Villefranche Jean Hérioz Editions des cahiers astrologiques
- Thème Horaire Composé : Eric Weil : le Cédra
- L'Astrologie au Quotidien : Roland Legrand - Editions Granger
- Cours de l'E.S.A.P.
- 24 Thèmes, le Ciel au Quotidien : Bernard Lotte (e-book)

 

2) Introduction :

 

L'astrologie horaire part du principe qu'il existe un lien entre Dieu et les hommes, tous deux appartenant au cosmos. Elle n'est pas basée sur une explication logique et rationnelle, elle appartient au plan ésotérique de l'astrologie.
A l'origine Astrologie et Astronomie étaient interchangeables et pour mieux vous faire comprendre les différentes branches de l'astrologie nous avons puisé dans " Prédire par l'astrologie horaire " de Denis Labouré le dessin ci-après.

Partant du principe de divination et des principes astronomiques Il y a plusieurs sortes d'astrologie :

a) L'astrologie naturelle : se préoccupe de l'influence naturelle des astres sur la nature. Elle se pratique couramment dans l'agriculture. Elle est à la base de l'astrologie mondiale. Elle est la plus ancienne des astrologies. Dans les temps anciens, l'astrologue montait le thème du règne et non le thème individuel du roi. Elle se divise en 3 branches :

 

1) L'astrologie météorologique (qui s'applique aux phénomènes naturels)
2) L'astrologie mondiale (astro/politique/économie - Thèmes de pays).
3) L'astrologie climatique (météorologique)

 

b) L'astrologie judiciaire : autrefois les anciens interprétaient un thème en donnant un jugement. On pesait le pour et le contre afin d'émettre un pronostic sur tel ou tel problème. Elle se divise quatre secteurs :

 

1) L'astrologie généthliaque : c'est celle dont nous nous servons aujourd'hui. C'est l'astrologie du moment de naissance (date/heure/lieu). Astrologie récente puisque en Asie et en Afrique et avant 1880 tout le monde ou presque ignorait son heure de naissance.
2) L'astrologie prévisionnelle
3) L'astrologie du caractère
4) L'astrologie médicale

 

c) L'astrologie horaire : proche de l'astrologie judiciaire elle est l'héritière des oracles antiques ou les hommes dialoguaient encore entre eux. Elle se divise en trois points :

 

1) L'interrogation : thème élaboré pour le moment de la question. Proche de la divination, elle permet de répondre à une question précise.
2) Le thème d'élection : thème du moment choisi (thème de mariage, début ou création d'une entreprise).
3) Les décombitures : le thème n'est pas monté pour un moment choisi (thème élection), il ne répond pas non plus à une question précise et urgente du consultant. Le thème de Décombiture est monté pour le commencement de quelque chose. (les Décombitures servent surtout en astrologie médicale). Elles ont été conçues d'abord pour l'astrologie médicale. Elles sont certainement d'origine arabe. Le thème est monté pour le commencement des premiers symptômes, le début de la crise, la connaissance de la maladie.
Décombitures " du latin de : en bas, et cumber : s'étendre, se coucher. L'astrologue note l'heure et le lieu où se couche le malade terrassé (= cycle de la maladie). Au XIIème siècle, il était courant qu'un tiers apporte un flacon d'urine du malade à l'astrologue médecin. Ce moment et l'heure de remise du flacon est l'heure choisie pour monter le thème de Décombitures. Ce thème permet de suivre l'évolution de la maladie. Ce fut la seule astrologie qui résista après Colbert.

 


3) Les interrogations

 

a) Règles Générales
b) Quand poser la question
c) Comment poser la question

 
a) Règles Générales :

Les règles de l'astrologie horaire nous ont été transmises par tous les anciens auteurs notamment Justin de Florence et Williams Lilly
L'école anglaise travaille l'astrologie horaire se travaille avec les 7 planètes du septénaire. Les 3 dernières planètes sont un plus et non l'essentiel. L'école américaine utilise le décanéaire + les points fictifs (dont la Lune Noire). En fait, c'est une question de choix personnel.

Poser une question n'est pas un jeu, ceci ne doit être fait que lorsque vous avez un désir impératif de trouver une solution. L'astrologie horaire ne répond pas à n'importe quelle question. Il faut se limiter à une question précise, la définir avec netteté. Ceci-dit on peut poser plusieurs questions en même temps à condition qu'elles soient complémentaires.

La question doit être posée de façon claire et précise. Toute question aura un sujet et un objet reliés entre eux et concernera un évènement passé ou à venir dont on voudra préciser les circonstances.

- Le consultant doit être impliqué dans la question.

- Si la question est posée à contretemps ou si elle est mal formulée, un avertissement est présent dans le thème. L'astrologue doit alors aider le consultant à mieux reformuler sa question !

A éviter :
- La question posée par simple curiosité
- la question mal posée

A Appliquer :
- Cerner et cibler la question en demandant le conteste et surtout quelle est la vraie question.
- Monter le thème de la question : l'astrologue est l'intermédiaire entre le ciel et la terre, le thème de la question sera monté pour le moment où l'astrologue est investi de la question
- Dégager les significateurs (quelle planète ou point du thème représente le consultant - Quelle planète ou quelle maison représente la question).

b) Quand interroger le ciel ?

- L'astrologue note l'heure où la question lui est clairement posée pour la première fois que ce soit directement, par écrit, par téléphone ou répondeur téléphonique… l'heure à prendre en considération est l'heure à laquelle l'astrologue prend connaissance de la question.

- Si l'astrologue se pose lui-même la question, l'heure à prendre en considération est l'heure où le questionnement devient pressant, au moment ou il lui devient impératif de connaître la réponse à sa préoccupation essentielle.

c) Comment poser la question ?

- Formuler la question de façon à ce qu'elle ne contienne qu'une seule interrogation. Une formulation telle que : " aurai-je assez d'argent pour partir en vacances " est à éviter. Partirai-je en vacances ? est un questionnement mieux adapté.

- Poser une question claire, en rapport direct avec le sujet. Ne demandez pas " comment va évoluer la santé de ma tante ? " alors que la vraie question est : " vais-je hériter ? ".

- Ne pas préjuger du sujet de la question. L'astrologue peut juger sans intérêt la question posé alors qu'elle représente une réelle interrogation pour celui qui pose la question.

- Toute question peut être acceptée sous réserve qu'elle soit honnête et correctement libellée.

 

 

CHAPITRE II - HORAIRE - CONSIDERATIONS AVANT LE JUGEMENT

LES SIGNIFICATEURS

 

Interroger le Ciel

 

4) Considérations avant le jugement :

 

Avant d'entreprendre la lecture d'un thème horaire il est important de savoir si ce thème est valide ou non valide. Pour cela nous nous tiendrons compte de plusieurs paramètres

- Le thème est-il valable, est-il radical ? (les Avertissements):

Les avertissements (les règles qui permettent juger si le thème est radical ou pas) :
Certaines règles impératives peuvent modifier les considérations du jugement. Il devient impossible à rendre par l'astrologue ou annonce un effet imprévisible. Le thème devient alors non radical.
Avant toute tentative de jugement il faut examiner quatre points essentiels :

1) La Lune est-elle vide de course ?
2) Saturne est-il en maison VII ?
3) La Lune est-elle dans la voie combuste ?
4) Le maître de l'heure planétaire est-il en relation avec la question ?
5) L'Asc est-il entre le 27ème et le troisième degré d'un signe ?


- 1) La Lune vide de course (ne fera pas d'aspects majeur avant de sortir du signe qu'elle occupe) : la Lune reçoit des aspects des sept planètes afin de les redistribuer. Elle est la jonction entre le ciel et la terre.
Elle est dite " vide de course " quand elle n'entre dans l'orbe d'aucun aspect aux autres planètes (par conjonction ou par aspect appliquant) avant de sortir du signe qu'elle occupe. (Ex. Lune 28° Lion qui ne fait aucun aspect avant de passer en Vierge).
Quand la Lune forme un aspect exact avant son entrée dans le signe suivant, et  à condition que par le jeu des orbes l'aspect soit appliquant, elle n'est pas vide de course. L'aspect va se faire, il n'y a donc pas d'entrave à la question.
La Lune vide de course signifie une empêchement à la chose en question. Si malgré la Lune est Vide de course, et si la chose s'accomplit cela n'ira pas sans labeur, chagrin ou difficulté. Si la Lune est à 28° du Lion et  Vénus : 4°15 Capricorne, l'écartest de 6°15. L'aspectpeut être considéré.... Le trigone exact va se faire lorsque la Lune passera en Vierge, elle n'est donc pas vide de course puisque l'orbe admis est de 6°).

- 2) Saturne en maison VII :
" En combien d'erreurs tombera l'astrologue lorsque le septième signe et son seigneur sont affligés ".
Dans une interrogation la maison VII représente l'astrologue auquel on s'adresse. (La première maison et le maître d'Asc représentent celui qui pose la question, la septième maison et son maître celui à qui elle est posée).
Saturne en VII suggère que l'astrologue éprouvera des difficultés à répondre à la question, il fera une erreur de jugement. Il est donc plus judicieux de ne pas donner de jugement sur cette question. L'astrologue se doit d'avertir le consultant qu'il n'est pas en mesure de juger correctement. Ou qu'il a besoin de délai. Le maître de VII affligé, sera aussi à examiner avec une grande attention. En mauvais aspect avec la Lune ou en aspect séparant avec une autre planète (conjonction comprise) il indique un embarras.
Saturne régit les délais, sa présence en VII suggère qu'un blocage mental empêche l'astrologue d'effectuer une interprétation objective.
Toutefois si la question concerne la maison VII, le thème peut être considéré comme radical.
Lorsque le M. de VII est Rétrograde, il en découle un embarras pour l'affaire. La réponse est retardée.


- 3) La Lune dans la voie combuste :
- La voie combuste est le secteur qui s'étend entre 15° Balance et 15° Scorpion.
En Egypte quand la Lune passe dans ce secteur, elle est rouge (la Balance était considérée comme les pinces du Scorpion). La voie combuste représente la bouche du Scorpion.
Une planète dans la voie combuste annonce que les évènements prennent une tournure inattendue, imprévisible, soudaine. On assiste à un revirement de la situation. Souvent cette position annonce des évènements liés à la violence, aux accidents, à un conflit, à une captivité, à une obstruction, à la mort inattendue de la
personne ayant le contrôle de la situation, à la destruction du bien à propos duquel l'astrologue est interrogé.
" La signification de la Lune dans la voie combuste est un état de fait indécis qui résiste au jugement et qui implique une autosatisfaction perverse dans la confusion " (Marc Edmund Jones).

Le Maître d'Ascendant dans la voie combuste indique que le natif sera empêtré dans ses problèmes.

L'astrologue devra être prudent quand la Lune traversera la voie combuste.

4) Le Maître de l'heure :
-" Si le M. d'Asc et le maître de l'heure sont différents, ne relèvent pas de la même triplicité ou du même tempérament que le signe Asc, l'astrologue risque d'errer " (Guido Bonatus).
- " Il faut parallèlement considérer si la question est radicale ou non, ce qui se déterminera en considérant le M. d'Asc et celui de l'heure. S'ils sont de même nature ou de même triplicité (ou même s'il s'agit de la même planète), la question sera radicale et l'on pourra juger hardiment. Ce qu'il ne faudra pas faire s'il advient le contraire " (Claude Dariot). Il semblerait cependant que ces avertissements soient tombés en désuétude.

5) L'Asc est-il entre le 27 ème et le troisième degré d'un signe ?

- Lorsque l'Asc est à moins de 3° d'un signe : la question est prématurée, c'est trop tôt pour répondre, le consultant ne dispose pas encore de toutes les informations requises.

- Lorsque l'Ascendant est à plus de 27° d'un signe : c'est l'inverse, la question arrive trop tard, elle est caduque, i n'y a plus d'action possible pour le consultant. La proposition a été trop longtemps négligée, une potentialité s'est épuisée, la question a perdu de sa validité. Un changement imminent annulera l'opportunité de la question. (ces 3° d'orbe ne sont pas une règle rigide).

- L'Asc est à 29° d'un signe : l'Asc va passer dans le signe suivant, la situation va évoluer. Cette position indique une impatience à se mouvoir ou à agir. La situation va changer en fonction des aspects que fera la planète en changeant de signe.

- Une planète en fin de signe : elle va passer dans le signe suivant indiquant qu'il va y avoir du changement dans la situation présente.

Un thème est considéré radical :
Règle essentielle : la radicalité (validité) du thème est acquise essentiellement par le fait que la carte du ciel décrit bien la situation materielle (le contexte) de la question et de l'état d'esprit du consultant.
Sera considéré comme radical tout thème qui fonctionne, c'est à dire quand il répond bien à la question, lorsqu'il y a corrélation entre le thème et le consultant. (Exemple : vais-je me marier le thème horaire est Ascendant Balance, Le M. de VII mis en valeur).


6) Les significateurs :

a) Dégager le significateur du consultant :

- L'Ascendant, son maître et la Lune sont les significateurs de la question (la Lune dans tous les cas). Le maître du terme de la planète d'Asc décrit le consultant ainsi que son humeur. Il faudra aussi tenir compte des planètes en I.

- Si l'astrologue pose une question pour un consultant, l'astrologue doit s'effacer devant la question.

- Si l'astrologue pose une question pour lui-même, il est représenté par la I (et non la VII).

- Si le consultant pose une question pour une tierce personne, il faut considérer la planète maîtresse de la maison concernée : la V si la question concerne les enfants, la XI si la question concerne la belle-fille (l'épouse du fils : la VII de la V en maison dérivée). (La V représente l'enfant. Cette pointe de v devient l'Ascendant du fils.

- Une question ou un objet non identifié par maison est représenté par la VII ou son maître.

b) Dégager le significateur de la question :

Il est important de bien poser la question afin de dégager son significateur.

- Devient significateur de la question : le maître de la maison en rapport avec la question (ex : vais-je me marier, il faut observer la VII, les planètes en VII et surtout le maître de VII qui devient le significateur de la question). Certaines questions demandent l'emploi des maisons dérivées.

- Dans tous les cas les planètes dans la maison concernée deviennent des significateurs. Elles sont subordonnées au maître de la maison.

- De même si un signe est intercepté (= face cachée de la question et de son évolution) dans une maison, le maître de celle-ci est considéré comme significateur.

 

 

Puissance des Planètes

PUISSANCE DES PLANÈTES:

 

Il est important de peser la puissance des planètes en bien, en mal ou en neutralité. Quatre perspectives s'offrent à nous.
De l'état céleste et terrestre de la question dépendra souvent la réponse. Les aspects confirmeront ou infirmeront.

La planète est :
  - En Dignité (essentielle ou accidentelle)
  - En Débilité (essentielle ou accidentelle)
  - Pérégrine (neutre)
  - En Réception Mutuelle (chaque planète est dans le domicile de l'autre)

LES DIGNITÉS :

a) Dignités essentielles :
1) Le Domicile
2) L'Exaltation
3) La Triplicité
4) Le Terme
5) Le Décan

1) Le Domicile :
Une planète est dite en Domicile quand elle se trouve dans un signe de même nature qu'elle.
Mars intrépide et ardent est en harmonie avec le Bélier.
" Une planète en Domicile agit comme un seigneur en son logis qui commande et qui est obéi ". (Claude Dariot)
" Une planète en Domicile est comme un homme en sa demeure, libre de ses actes et maître chez lui " (Auteur arabe).

2) L'Exaltation :
Une planète est dite en Exaltation lorsqu'elle est dans un signe en harmonie avec sa nature. L'exaltation amplifie de façon plus ou moins ordonnée l'influence de la planète.
" Une planète en exaltation est comme une personne en condition hautaine, arrogante, présumant d' elle-même plus qu'elle ne le devrait " (Lilly).

3) La Triplicité :
Une planète est dite en Triplicité (ou trigonocratie) lorsqu'elle se trouve dans un signe de même élément qu'elle.
La Lune est en Triplicité d'Eau dans le signe des Poissons.
" Une planète en Triplicité est comme un homme reçu chez un ami, il y est pour cela même un peu comme chez lui, libre et à l'aise bien que limité par une certaine correction " (auteur arabe).

4) Le Terme : (voir tableau en Annexe)
Personne ne sait comment les Termes furent introduits dans l'astrologie. Ptolémée nous légua trois tables des termes.
Du mot latin " terminus ", le Terme signifie frontière, victoire.
Chaque signe est divisé en cinq secteurs d'inégale étendue. Chacun de ces secteurs est régi par une planète. Chaque planète est à l'aise dans certains degrés du zodiaque, c'est ainsi que Saturne en exil dans le signe du Lion peut être en position de " dignité essentielle " s'il se situe entre 0 et 6° de ce signe : il est alors dans son Terme. "
A l'aise dans sa " maison " la planète en terme se trouve dans un environnement qui n'est pas le sien mais elle reste à l'aise tant qu'elle ne bouge pas.
" Une planète occupant son Terme montre un homme e la forme et du caractère de cette planète plutôt qu'une abondance extraordinaire de fortune " (Lilly)
Les termes permettent d'effectuer la description physique du consultant.

5) Le Décan : (voir tableau en Annexe)
Chaque signe se divise en 3 Décans égaux (de ° à 10° - de 10° à 20° de 20° à 30°). Les dix premiers signes du zodiaque sont régis par Mars maître du Bélier, puis les planètes se succèdent de la plus lente à la plus rapide : Saturne - Jupiter - Mars - Vénus - Mercure - Lune - Soleil.
" Une planète en Décan est comme un homme prêt a être passé dehors, ayant beaucoup de mal à maintenir son crédit et sa réputation " (Lilly).
Si le consultant craint d'être licencié : le M. de X dans son Décan indiquera qu'il ne sera pas licencié tout de suite, mais il doit faire attention, il peut faire partie du " prochain convoi ".


b) Dignités accidentelles :

Une planète est dite en Dignité Accidentelle :
- Lorsqu'elle est angulaire , en IX ou XI (surtout Jupiter en joie en XI), en II, III ou V
- Lorsqu'elle se trouve dans une maison qui lui convient
- Par tout rapport qui renforce sa puissance
- La réception mutuelle
- La Trigonocratie, le terme, la Joie, le décan.
- Jupiter/Saturne/Mars s'ils sont orientaux
- Vénus/Mercure s'ils sont occidentaux
- les planètes en aspect harmonique avec Jupiter ou Vénus

LES DÉBILITES : (voir tableau en Annexe)

a) Débilités essentielles :

Une planète est dite en débilité essentielle lorsqu'elle est en Chute ou en Exil.

1) L'Exil :
Face au Domicile, l'Exil, en Astrologie Horaire, la planète peut désigner une personne incapable de gérer une situation à son avantage. Dans un thème tracé pour retrouver un objet, le significateur de la question en exil laisse penser que l'objet a été endommagé.
" Une planète en Exil est comme un homme humilié, sans influence, soumis au maître de sa résidence. (auteur arabe).

2) La Chute :
Face à l'exaltation la Chute peur désigner une victime d'une disgrâce, par la nomination d'un collègue au poste de responsabilité qu'il occupait jusque là.
" Une planète en chute est comme un homme déclassé, marginalisé. Sa déchéance l'incite à extérioriser ses défauts plus que ses qualités par réaction contre cette humiliation ". (auteur arabe).

Une planète en Exil ou en Chute est en état précaire, d'autant plus si elle est affligée par ailleurs.

b) Débilités accidentelles :

Toute planète :
- Dans la voie combuste
- En conjonction avec Algol
- En XII (sauf Saturne en joie)
- En VI ou VIII
- Pérégrine
- Sous les rayons du Soleil
- Saturne/Jupiter ou Mars s'ils sont occidentaux
- Vénus/Mercure s'ils sont orientaux
- Lune Décroissante
- Planète conjointe, carrée ou opposée à Saturne ou Mars
- Planète stationnaire ou rétrograde
- Planète conjointe au Nœud Sud
- Toute planète en mauvais aspect avec le Soleil

LES PLANÈTES PÉRÉGRINES :

Une planète pérégrine ne possède aucune Dignité ni aucune Débilité. Elle n'occupe ni son Domicile, ni son lieu d'Exaltation, ni sa Triplicité, ni son Terme, ni son Décan.
Une planète Pérégrine décrit un vagabond, une personne sans titre ni statut dans l'environnement ou il se déplace. Le petit propriétaire voit le vagabond avec suspicion et craint le manque de stabilité.
En cas de vol ou d'enlèvement, une planète Pérégrine dans une maison angulaire décrit le voleur.
" Une planète pérégrine manque de la puissance nécessaire pour véhiculer un bénéfice durable, à moins qu'elle ne se trouve dans une maison angulaire et en bons aspects. la planète est comme un homme en voyage en pays étranger, il n'est pas tout à fait libre, il doit se soumettre à certains usages, et, en fait, il n'est pas tout à fait lui-même " (auteur arabe).

LA RÉCEPTION MUTUELLE :

Deux planètes sont en Réception Mutuelle lorsque chacune est dans le domicile de l'autre (ex : Mars Taureau et Vénus Bélier) cette réception sera renforcée si les deux planètes sont en aspect mutuel ;
- Dans le thème horaire la réception mutuelle de deux planètes indique souvent que les personnes représentées se connaissent.
- Si cette réception se fait par Domicile (la plus puissante des dignités), elles se connaissent bien.
- Si elle se fait par Décan : elles se sont croisées un jour. Dans le cas d'objet perdu ou volé, la Réception Mutuelle entre le significateur, le consultant et celui de l'objet montre qu'ils entreront en contact. L'objet sera retrouvé.

PRÉCISIONS :

En partant de la notion de Dignité et de Débilité d'une planète, il faut aussi faire attention aux trigones et aux sextiles entre planètes violentes.
Vénus Capricorne s'accordera avec la Lune en Taureau ou avec Vénus en Vierge (triplicité de terre).
Mars trigone ou sextile Saturne : les deux planètes peuvent s'entendre pour le malheur du natif (ex Saturne/Cancer sextile Mars/Taureau). Le sextile devient très constructif si les planètes sont en Dignité (Mars/Scorpion sextile Saturne/Capricorne).

Ne jamais perdre de vue qu'une planète en Dignité l'emporte toujours sur la décision.

   Exemple : Qui quittera l'autre ?
  Opposition Mars Capricorne avec Vénus Cancer.

Mars est en exaltation, il est représentatif de l'homme. C'est donc l'homme qui partira. L'orbe entre ces deux planètes en opposition peut indiquer le délai.

DIURNE/NOCTURNE - TENSION/DÉTENTE :
Un thème est dit Diurne ou Nocturne.

Il est Diurne quand le Soleil est placé au- dessus de l'horizon
Il est dit Nocturne quand le Soleil est placé au-dessous de l'horizon.

- Les Éléments ont un Domicile Diurne et Nocturne.
- Chaque planète a un domicile Diurne et Nocturne :


Le Soleil et la Lune sont à la fois Diurne et Nocturne
Mercure Gémeaux Diurne - Mercure Vierge : Nocturne
Vénus Taureau : Diurne - Vénus Balance : Nocturne
Mars Bélier : Diurne - Mars Scorpion : Nocturne
Jupiter Sagittaire : Diurne - Jupiter Poissons : Nocturne
Saturne Verseau : Diurne - Saturne Capricorne : Nocturne

FEU TERRE AIR EAU
Diurne : Soleil/Mars
Nocturne : Jupiter/Mars
Diurne : Vénus
Nocturne : Lune
Diurne : Saturne
Nocturne Mercure
Diurne : Vénus
Nocturne : Lune

 

Dans un thème Diurne regarder si les planètes sont en signe Diurne ou Nocturne. Toute planète Diurne dans un thème Diurne verra sa puissance s'accroître. Mercure Gémeaux sera plus puissant dans un thème Diurne alors que mercure Vierge sera plus puissant dans un thème Nocturne.

La, même règle s'applique aux thèmes Nocturnes.

- Les signes Positifs sont Diurnes.
Tout ce qui est Diurne est extraverti
- Les signes Nocturnes sont négatifs
Tout ce qui est Nocturne est introverti

TENSION/DÉTENTE :

Il faut tenir compte de la nature de la planète d'où la notion de tension et de détente.
Jupiter et Vénus étant de nature Chaude/Humide sont des planètes de détente.
Mars et Saturne ont en commun le Sec. Elles sont planètes de tension.
Pour comprendre cette notion il suffit d'examiner les aspects des planètes par rapport aux luminaires.
Vénus est sextile à la Lune par le Cancer et sextile au Soleil par la Balance
Mars est carré à la Lune par le bélier et au Soleil par le Scorpion
Jupiter est trigone à la Lune par les Poissons et au Sagittaire par le Sagittaire.
Saturne est opposé à la Lune par le Cancer et au Soleil par le Verseau
Mercureest neutre puisque conjoint à la Lune par les Gémeaux et au Soleil par la Vierge.

 

 

Bien poser sa question

LES MAISONS ET L'OBJET DE LA QUESTION

 

Les maisons tiennent un rôle essentiel en astrologie horaire, chaque action, chaque événement, chaque objet, chaque personne appartient à l'une des 12 maisons.


Chaque maison a sa signification propre, une question peut aussi relever d'un ensemble de maisons (ex. vais-je avoir un emploi lucratif ? passe par la II (l'argent que je gagne) - La VI (le travail quotidien) et la X (la situation, la reconnaissance sociale). Le partenaire appartient à la maison VII, les petits déplacements à la maison III, etc...
Il est important de bien poser la question afin de ne pas se tromper de maison. Un acte de vente implique la II et parfois la VII (moi et mon partenaire), un contrat avec une maison d'éditions implique la IX etc...

 

Chaque maison a une planète qui lui est appropriée. On dit que la planète est en joie dans cette maison. (Joie d'une planète n'est pas forcément ce qui représente la joie pour le natif). La joie d'une planète nous vient d'une vielle tradition. Manilius qui fut le premier auteur à exposer cette correspondance entre planètes et maisons. Pour lui les planètes étaient les temples de maisons. Ibn Ezra résume ces correspondances dans un livre intitulé " Le Livre des Fondements ".

 

Mercure : est en Joie en maison I car maison et planète régissent l'âme
La Lune : est en joie en maison III car elles ont des chemins et des opinions proches
Vénus : est en joie en maison V car toutes deux régissent l'amour
Mars : est en joie en maison VI car toutes deux régissent les maladies
Saturne : est en joie en maison XII car tous deux ont un rapport avec la honte et la souffrance, la querelle et la prison.
Le Soleil : est en joie en maison IX car tous deux régissent des chemins éloignés et les croyances.
Jupiter : est en joie en maison XI. Car tous deux correspondent à un bon signe plein de grâce et de gloire.


Rappel :
Chaque objet, chaque personne appartient à l'une de ces maisons.
Sans une bonne connaissance des domaines régis par chaque maison, il est inutile de tenter d'interpréter une interrogation.

Il faut d'abord bien comprendre la question qui a été posée ainsi que son contexte et toutes ses implications.
C'est seulement à ce moment là que vous rechercherez quelle est ou quelles sont les maisons concernées.

 

ASPECT DES PLANÈTES

 

a) Orbe du rayonnement des planètes :
Les aspects qui sont des aspects angulaires n'ont pas d'orbe. Cependant les planètes sont entourées d'un cercle d'influence, d'une orbe (orbis : cercle).

L'orbe est une sphère de lumière qui entoure la planète. Plus la sphère sera brillante, plus son influence sera grande ;
L'orbe et le diamètre de la sphère lumineuse de la planète.

 

Il n'y a pas d'orbe en fonction de l'aspect. Il y a orbe si les deux planètes s'interfèrent, si elles se trouvent dans le rayon de l'autre planète.

Soleil : 17° de diamètre  8°30 de chaque côté
Lune : 12°30     "  6°15     "
Mercure : brille peu  3°30     "
Vénus :    4°00     "
Mars :    3°45     "
Jupiter :    6°00     "
Saturne :    5°00     "

 

Pour vérifier si un aspect existe en conjonction :

- Planètes du visible : septénaire :
   Saturne et Jupiter :

   Saturne : 5° Orbe
   Jupiter : 6° orbe
Ces deux planètes seront en conjonction jusqu'à 11° d'orbe.
   Mars/Saturne : 3°45 + 5° = 8°45

Planète du septénaire en aspect d'une planète invisible :
Il faut prendre l'orbe de la planète du visible.
   Ex : Lune/Uranus : 6°15 (orbe de la Lune)
         Mercure/Neptune : 3°30 (orbe de Mercure).

L'Ascendant, le Milieu du Ciel, les Nœuds Lunaires reçoivent les aspects. L'orbe sera celui de la planète du septénaire.

 

LES PLANÈTES, LEURS ASPECTS, etc...

 

a) Aspects dextres et Aspects Sénestres b) Aspects Appliquants et Séparants c) Aspects Partiles et Platiles d) Vitesse des planètes e) Interprétation des significateurs.


a) Aspects Dextres et Sénestres

- Aspects Dextres :
Ils se font dans le sens d'une aiguille d'une montre (Du Bélier au Cancer).
- Aspects sénestres :
Ils se font ans le sens inverse des aiguilles de montre (du Bélier au Capricorne ou du Cancer au Bélier).

Chaque aspect est donc à la fois Dextre et Sénestre.

L'aspect Dextre est plus puissant que l'aspect Sénestre.
 
b) Aspects Appliquants et aspects Séparants :

. Dans une interrogation on utilise surtout les aspects appliquants car l'astrologie horaire s'intéresse à l'avenir.

. Nous utilisons les aspects séparants quand nous voulons savoir ce qui nous a conduit à la question posée.

- Aspect Appliquant :
Un aspect est appliquant lorsqu'il va former un aspect exact avec une autre planète. Si ces deux planètes sont en orbe, il y a application.
L'aspect va se faire (voir les éphémérides):
Quand les deux planètes sont Directes : il s'agit d'un évènement futur.
Quand elles sont Rétrogrades : il s'agit d'un évènement du passé.
Quand une planète est Directe et l'autre Rétrograde : il y a interaction entre le passé et le futur.

- Aspect séparant :
Un aspect est séparant quand il a déjà eu lieu. Les planètes s'éloignent de l'aspect exact. L'aspect exact a eu lieu.


c) Aspect Partile ou Aspect Platile :

- Aspect Partile (aspect exact) :
Chaque signe est divisé en 30°. Les anciens considéraient ces trente degrés comme des briques dont l'empilement créait le signe, chacun étant considéré comme lumineux, ténébreux, vide, stérile etc…
Un aspect est dit partile quand les deux planètes qui le forment occupent le même degré de leur signe respectif.
Jupiter à 15° du Lion fera un aspect partile à toute planète au quinzième degré d'un signe (orbe 1°). Dans notre exemple Jupiter à 15° lion fait un trigone partile à une planète à 15° Sagittaire ou Bélier.

- Aspect Platile (planètes dans le même signe ou la même triplicité) :
L'aspect platile prend en considération le signe dans son ensemble. Il y aura conjonction platile entre deux planètes dans le même signe, même si elles sont plus de 10° d'orbe (elles dépendent du même maître).
Ex : Mars à 3° Vierge est en conjonction platile avec une Vénus à 28° du même signe (conjonction théorique). La Lune en Bélier fera un aspect platile avec les planètes en Lion ou en Sagittaire (triplicité de Feu).

- Aspect Paran (Planètes conjointes aux angles : dans des angles différents)
Les planètes angulaires sont dites en aspect Paran, même si aucun aspect véritable ne les relie. Il faut les considérer comme en conjonction théorique. Ex saturne en VII entre obligatoirement en relation avec Jupiter si celui-ci se trouve conjoint à un autre angle, par exemple en IV.


d) Vitesse des planètes :

La planète la plus rapide applique toujours à la plus lente, sauf dans le cas de la Rétrogradation.
La Lune applique à Mercure. Mercure se sépare de la Lune (sauf s'il rétrograde).

La vitesse moyenne journalière des planètes autour du zodiaque est la suivante (il s'agit de vitesse moyenne car les planètes peuvent se mouvoir plus lentement ou plus rapidement. Il faut bien garder en tête cette notion de rapidité car la notion d'appliquant et de séparant est très importante en astrologie horaire) :

En général :
. Plus la planète est lente : plus elle reçoit d'aspects
. Plus elle est rapide : plus elle envoie d'aspects.

Lune :     13° 11
Mercure :  1°23
Vénus :     1°12
Soleil :      0°58
Mars :       0°31
Jupiter :    0°05
Saturne :  0°02

e) Interprétation des significateurs :

L'astrologue suit le mouvement des planètes dans les éphémérides à partir de la position qu'elles occupent dans le thème. Il prend en priorité les planètes concernant le consultant et sa question, il regarde s'ils sont en aspects mutuels, dégage l'aspect exact s'il y en a un, rattache les aspects en rapport avec la question et le consultant selon la nature propre de la planète, selon la qualité de l'aspect (harmonique ou conflictuel), selon la puissance des points impliqués (Dignité/Débilité) et selon l'avancement des planètes (aspect partile, platile, appliquant ou séparant).

Nous retenons les cinq aspects majeurs :
. La Conjonction :
Les significateurs sont en étroite relation. La conjonction encourage la coopération et dépend de la qualité des planètes concernées (règle de la conj. harmonique ou pas). Les planètes sont unies pour le meilleur ou pour le pire.
. Le sextile :
Aspect favorable qui annonce une opportunité que le consultant doit saisir si il veut qu'elle devienne réalité.
. Le trigone :
Aspect de chance surtout quand il réunit les significateurs qui travailleront ensembles pour le bien commun.

L'objectif est facile à atteindre.
. Le carré :
Aspect de tension dont l'influence est négative. Il annonce des problèmes et des obstacles à surmonter.

Si les significateurs sont en réception mutuelle le consultant obtiendra gain de cause mais ce ne sera pas forcément pour son bien, il le regrettera.
. L'opposition :
Aspect de dualité, aspect particulièrement difficile s'il est séparant. Si les significateurs de deux personnes en conflit sont en opposition il y a conflit ouvert. Quant à l'aspect appliquant : chacun veut avoir la meilleure place.

 

 

AUTRES CONSIDÉRATIONS :

 

- Les Étoiles Fixes :
Une Étoile Fixe est valorisée lorsqu'elle est conjointe avec un des points forts du thème, tout particulièrement les luminaires, le M d'Asc, l'Asc, le Milieu du Ciel., le FC, le DS et la planète Dominantes.
L'orbe devra être serré et ne peut dépasser 2°

L'Etoile Fixe améliore ou aggrave l'influence de la planète à laquelle elle est conjointe.
Avoir une Etoile Fixe valorisée par le thème ne veut pas dire que le bien ou le mal promis par celle-ci arrivera forcément. De nombreux natifs ont Aldébaran conjoint à un point important de leur thème cela ne fait pas forcément d'eux des chefs d'Etat (ils aiment probablement commander et ils ont de grandes chance d'être reconnus dans leurs entreprises). Par contre de nombreux chefs d'Etat ou personnes célèbres sont marqués par une valorisation d'une ou plusieurs Etoiles Fixes.

Les Etoiles Fixes avancent d'un degré tous les 70 ans. C'est ainsi que les Pleïades ont changé de signe. Elles sont passées du Taureau aux Gémeaux.
Nous ne tiendrons compte que des étoiles de première grandeur et seulement si elles sont angulaires, conjointes aux luminaires ou au M. d'Asc.
Pour les personnes nées après l'an 2000 : avancer chaque étoile de 1°. (voir tableau Annexe)

En astrologie horaire, comme dans la tradition on ne tient pas compte des aspects formés par les étoiles fixes. Cependant certains astrologues prennent les carrés et les oppositions. Une étoile fixe conjointe à l'Ascendant prime sur les autres facteurs de l'interrogation (D. Labouré).

- Les Parts :
Les Parts sont un outil intéressant dans les thèmes d'interrogation car elles permettent de cibler la question.
L'examen de la part de la Fortune renseigne sur la part de chance de la question.
Aspects : utiliser la moitié de l'orbe de la planète aspectante.
Règle fondamentale : depuis Ptolémée, la position en maison du dispositeur de la Part est réputée plus performante que la position en maison de la Part elle-même.
Une Part ne peut s'interpréter sans son maître. C'est le maître de la Part en signe, maison et aspects (surtout si elle fait un aspect avec la Part) qui donnera le sens de la Part de la Fortune (ou autre Part) et des aspects reçus par la celle-ci (R. Ambelain).

De plus de nombreuses questions correspondent à une Part. Ex : vais-je tomber enceinte ? Deux Parts sont en prendre en considération signe, maison, aspects): la Part de la Fortune et la Part des Enfants etc.….. (Voir tableau en Annexe)
Souvent la Part de la Fortune est en rapport avec la maison gouvernant la question (ne pas oublier les maisons dérivées). Bien placée elle est un avantage certain, mal placée ou mal aspectée elle devient un inconvénient majeur.

- Les Nœuds Lunaires :
Peu d'écrits sur le nœuds lunaires en astrologie horaire pourtant ils semblent très utilisés.
La position des Nœuds Lunaires est à observer avec beaucoup d'attention surtout lorsqu'ils sont angulaires, proche du significateur du consultant ou de celui du (ou des) significateurs de la question.
Les maîtres de Nœuds Lunaires sont aussi à prendre en considération.
Le Nœud Sud conjoint à la planète représentant le consultant indique un problème ancien (un fait, une raison du passé qui se réactualise).
Le Nœud Nord dans la même position indique ce vers quoi l'on doit tendre (à venir).
Bernard Lotte, dans un article publié dans la revue " Astrologos " mentionne que lorsque les Nœuds lunaires occupent le même degré que celui de l'ascendant, cela peut se montrer néfaste.

- Les Degrés monomères :

Plusieurs ouvrages traitent de ce sujet (Les 360 Monomères du Zodiaque par Janduz - Les Symboles Sabian par Dane Rudyar etc).
Avec l'astrologie horaire pas de risque d'erreur sur le degré exact de l'asc, du MC ou des autres maisons.
Les figures proposées par le degré monomère de l'Asc, du MC, de la Lune, des significateurs du consultant et ceux de la question seront toujours un plus, qui peuvent nous permettre de trancher en cas d'indécision.

 

 

Interprétation Thème Horaire
   

CHAPITRE III : INTERPRÉTATIONS

 

 

Il y a plusieurs méthodes de questionnement.

- La première consiste à établir un thème horaire simple : date/heure/lieu de la question.

      C'est le thème horaire simple.

- la deuxième consiste à établir un thème horaire simple et à le comparer avec le thème natal (lorsque l'on connaît ses coordonnées de naissance). Il s'agit de faire le mi-point entre les deux thèmes (thème composite).

     C'est le thème horaire composé.
Le thème horaire composé est une méthode moderne qui semble mieux adaptée à notre époque puisque aujourd'hui nous connaissons les coordonnées natales.

- La troisième consiste à choisir le meilleur moment pour commencer une chose.

     C'est le thème d'élection.


A) ASTROLOGIE HORAIRE SIMPLE (Astrologie du questionnement)

A question précise, réponse précise, c'est ce qu'attend de vous le consultant ! Oui ou non ?

Pour cela posez-vous les bonnes questions :

1) Considération avant le jugement :
- La question est-elle posée au bon moment ?
- Le thème est-il radical ?
- La Lune est-elle vide de course ?
- La Lune traverse-t-elle la voie combuste ?
- Saturne est-il en VII ?
- L'Ascendant est-il situé entre 27° et 3° du signe ?

2) Dégager les significateurs du consultant
- L'Ascendant, son maître
- La Lune dans tous les cas.

3) Dégager les significateurs de l'objet de la question
Pour cela il faut bien poser la question et observer la maison qui régit l'objet de la question, la maison concernée par la question.
Ex : vais-je me marier ? Les significateurs de la question seront la maison VII et son maître.
Mon fils va-t-il se marier ? Le père ou la mère (celui qui pose la question est le consultant). Le fils (qui bien souvent ignore que ses parents posent la question) est représenté par la V.
Parent qui pose la Question : la I -
Enfant pour qui la question est posée : la V. (la maison XI 7ème maison de la V représentera son ménage (celui du fils).

4) Les aspects de la Lune :
La Lune est co-significatrice du consultant, son rôle est primordial.
Si elle applique au significateur de la question ou à son maître elle indique la réponse à la question.


Par voie de conséquence tout aspect reçu par la Lune est à prendre en considération.
Son dernier aspect avant même que la question soit posée indique un évènement important qui vient de survenir et qui peut avoir un rapport avec la question.
Le prochain aspect que la Lune recevra montre qu'un évènement important surviendra.
Les évènements que montrent les aspects reçus par la Lune ne sont pas la réponse à la question, ils renseignent sur l'histoire de la question.
Observer la dernière séparation et la prochaine application de la Lune.

5) Vérifier la puissance des planètes (Dignités ou Débilité)

6) Les réceptions Mutuelles

7) Répertorier les Planètes en rapport avec la question (Triplicité, Décan)

8) Étudier les Parts et les Étoiles Fixes (les Parts en rapport avec la question. Les étoiles Fixes valorisées)

9) La puissance des planètes (quelle est la planète qui envoie l'aspect, quelle est la mieux placée, quelle est la moins bien placée)

10) La position de la planète par rapport au Soleil (combuste, orientale, occidentale, cazimi etc).

11) Les planètes en joie

12) Les autres informations intéressant le consultant ou la question (vitesse des planètes - Maître de l'heure et toute information utile à la question).

Les configurations particulières

Les aspects aux cuspides :
Lilly (Denis Labouré : prédire par l'astrologie horaire page 88) utilisait les aspects reçus par la cuspide de la maison régissant la personne ou le domaine concerné. Quelquefois l'aspect d'un significateur à la cuspide de la maison montre le délai. Il suffit de rechercher la distance qui sépare la planète de l'aspect

L'application directe
- Les deux planètes considérées avancent dans le sens directe et normal. Si elles représentent deux personnages, l'un s'efforce de faire aboutir l'affaire.

L'application mutuelle
- Une planète est directe et l'autre est rétrograde. Elles appliquent l'une à l'autre pour former un aspect.
- Si elles représentent deux personnages, la réalisation finale sera obtenue par une modification de la position prise au départ par l'une des deux parties. Cette dernière est revenue sur sa position initiale et fait aboutir l'affaire.

La double application rétrograde
- Quand deux planètes rétrogrades appliquent pour former un aspect, elles forment une double application rétrograde.
- Si elles représentent deux personnages, les deux parties ont révisé leur position initiale, ce qui entraîne la réalisation de l'affaire. L'événement survient de façon soudaine et inattendue.

La translation de lumière
- Si l'aspect est séparant, rechercher si les deux significateurs seront mis en contact par une troisième planète.
- La translation est effectuée par une troisième planète qui applique à l'une puis à l'autre.
- Elle indique que le résultat surviendra par l'intermédiaire d'une tierce personne.
- L'évènement attendu arrivera par l'intermédiaire de quelqu'un ou de quelque chose.
- Si la troisième planète transmet la lumière d'un bon aspect, le résultat sera favorable.
- Si elle transmet la lumière d'un carré ou d'une opposition, difficultés et déceptions surviendront.

La collection de lumière
- Deux planètes significatrices du consultant et de la chose désirée ne sont pas en relation par aspect, disposition, maîtrise, échange de signe etc… Mais une troisième planète est en rapport avec chacune d'elles par les lois traditionnelles du jugement des astres : elle occupe l'une de leurs dignités ou elle les aspecte toutes les deux.
- Cette planète devient le centre du problème. Elle est significatrice d'un élément intermédiaire, d'une médiation.

La réfrénation
- Si l'un des significateurs des parties devient rétrograde avant que l'aspect bénéfique ou la conjonction avec l'autre significateur soit réalisé, il y a réfrénation.
- La marche arrière de l'une des deux parties fait échouer l'affaire.

L'empêchement
- L'empêchement renvoie à toute situation qui entrave ou bloque le fonctionnement d'un significateur. Le mot recouvre : les aspects entre significateurs et planètes maléfiques, rétrogradation, combustion, position en maison cadente, mouvement plus lent que le pas moyen, encadrement par des planètes maléfiques etc …
- L'empêchement est un terme général pour tout ce qui peut arriver de mal à un significateur.

Aspects des significateurs aux autres planètes
- Observer si une autre planète vient former un aspect exact avec l'un des significateurs avant que l'aspect retenu pour répondre à la question ne se forme exactement : la planète "étrangère" indique alors une "intrusion" dans la question.

La frustration
- Si une planète étrangère forme une conjonction exacte avant la planète du significateur (elle prend à la place de…).
- Avant que les deux significateurs n'entrent en conjonction, une troisième planète arrive et forme une conjonction à l'un des significateurs. Le second significateur est frustré.
- Dans les interrogations, cela signifie la même chose que le proverbe : " Deux chiens se querellent, un troisième emporte l'os ".

La prohibition
- Si une planète étrangère aspecte exactement une des deux planètes concernées avant l'aspect exact observé (elle vient s'immiscer, s'interposer).
- Avant que l'aspect entre les deux significateurs ne soit exact, une troisième planète forme un aspect exact à l'un des deux significateurs. Cette tierce planète forme une abscission de lumière, elle coupe la lumière de l'un des significateurs et empêche son fonctionnement. La maison que maîtrise cette troisième planète montre la nature de la prohibition, c'est à dire la cause qui empêche la réalisation de l'événement.

Sous les rayons du Soleil
- Lorsque la planète est éloignée de 8°30 à 17°00' du Soleil, elle est victime d'un mauvais coup de Soleil.

La combustion.
- Bonatus écrivait " qu'une conjonction par corps avec le Soleil est la plus grande malchance qui puisse survenir à une planète ".
- Selon Lilly " une planète est dite combuste quand, tout en étant dans le même signe que le Soleil, elle en est distante de moins de 8°30' tout en pouvant se situer avant ou après le Soleil ".
- " Le significateur du consultant combuste le montre en grande peur et dominé par quelque personne importante " (Lilly).

Planète brûlée par le Soleil
- La planète est brûlée par les rayons du Soleil quand elle est éloignée de 0°17' à 8°30' du Soleil, tout en étant dans le même signe que lui. Et en même déclinaison.
- Dans cette configuration la planète est très affaiblie sinon anéantie dans son action.
- La personne représentée par une planète combuste est effrayée et dominée par un tiers. " Si le maître de VII est combuste, le voleur sera attrapé ".
- Dans une interrogation dressée pour une maladie, le maître de VII combuste montre le médecin dépassé par les événements.
- Lorsque le Soleil est significateur du consultant ou de l'objet de la question, son association avec une autre planète n'est pas nocive.
- Mercure et Vénus ne s'éloignant guère du Soleil, ils sont sujets à la combustion lorsqu'ils en sont très proches : deux ou trois degrés, pas plus.

Cazimi.
- Une planète en cazimi est éloignée de 0°00 à 0°17' du Soleil. Elle est dite " dans le cœur du Soleil ".
- Une planète en cazimi est fortifiée.

 

LA RÉPONSE

 

Un des significateurs du consultant applique-t-il à un des significateurs de l'objet en question ?
- Conjonction, sextile, trigone répondent oui à la question
- Le carré répond : non sauf si les deux significateurs sont en réception mutuelle.
- L'opposition répond non. Cependant si les deux planètes sont en Dignité essentielle ou accidentelle, l'issue négative se révèlera être une bonne chose par la suite.

Compte tenu de tous ces éléments : la réponse sera favorable ou défavorable ou mitigée

. Favorable :
- Quand les significateurs du consultant sont en maison angulaire
- Bon aspect entre les significateurs de la question et ceux du consultant.
- Lorsque les deux significateurs sont en réception mutuelle.
- Lorsque le maître de la question est conjoint à la Lune.
- Lorsque les deux planètes sont Directes (si l'une des deux est rétrograde : les points de vue finiront par se rejoindre - Si les deux planètes sont rétrogrades : l'une des deux parties ® se réserve et l'autre (D) tente d'obtenir son accord).
- Quand la Lune est encadrée par deux planètes bénéfiques
- Quand la planète la plus élevée (MC) est en dignité.
- Quand la ou les planètes concernées par la question sont en Dignité
- Quand la planète la plus valorisée (qui reçoit le plus d'aspects est bien placée, en signe, maison et aspects) est bien intégrée.

. Défavorable :
- Lorsque aucune des règles citées n'apparaît à l'examen du thème horaire
- Lorsque les significateurs font des aspects défavorables
- Lorsque le maître de VIII et celui de la maison de la question sont identiques
- Lorsque l'aspect est séparant (il y aura désaccord final entre les deux parties)
- Lorsque l'un des significateurs devient rétrograde avant la conjonction : il y aura un frein imprévisible ou bien la partie concernée se rétractera au dernier moment.
- Lorsque les significateurs sont en conjonction, mais en signes différents.
- Lorsque les significateurs forment des aspects de tension avec la Lune ou la Part de la Fortune - Lorsque la Part de la Fortune forme des aspects de tension avec la Lune ou les planètes dites maléfiques.
- Lorsque l'astre le plus élevé (MC) est en chute.
- Lorsque les significateurs sont en débilité (ils sont en état de faiblesse).

. Les situations mixtes :
Lorsque plusieurs indices favorables se superposent à plusieurs indices défavorables, la situation est ambiguë, voire inextricable et l'analyse sans conclusion possible ; Dans ce cas là, il faut dépasser la simple analyse de la question et examiner le thème horaire dans son ensemble, ce qui permettra de donner une réponse nuancée, mais précise.

 

DÉLAIS ET DATATION :

 

Datation des évènements :
- Soit lorsque l'aspect devient exact dans le ciel. (éphémérides)
- Soit l'orbe de l'aspect indique des unités de temps. (temps symbolique)
- Lorsqu'une planète qui Rétrograde redevient Directe
- Lorsqu'une planète qui stationne, repart ou quand une planète qui va vite stationne.

Temps Symbolique :
1° = 1 heure = 1 mois = 1 an en unité de temps
3°30 peuvent représenter 3 heures et demi ou trois mois et demi etc.
La tradition en astrologie horaire propose de décomposer une année en mois semaines et jours selon la règle générale ci-dessous :

 

Signe Maison Échéance Unité de temps
Cardinal Angulaire Rapide Jours
Cardinal Succédente Assez rapide Semaines
Cardinal Cadente Plutôt éloignée Mois
Fixe Angulaire Plutôt éloignée Mois
Fixe Succédente Éloignée Durée longue
Fixe Cadente Indéterminée Temps indéterminé
Mutable Angulaire Plutôt rapide Semaines
Mutable Succédente Plutôt éloignée Mois
Mutable Cadente Éloignée Durée longue

 

- Une planète située au début d'une maison : agit au commencement de l'évènement signifié par la maison.
- Une planète en fin d'une maison : agit à la fin de l'évènement signifié par la maison.
- Une planète au milieu d'une maison : agira " au milieu " de l'évènement signifié par la maison.
- Lorsque deux signes du zodiaque agissent sur une même maison, on peut considérer que le premier signe agira sur le début de l'évènement et le deuxième sur la fin.

Toutes ces règles sont à manier avec précaution. (Voir en annexe un article sur le sujet écrit par Bernard Lotte et publié par le R.A.O).

GRILLE DE LECTURE POUR RÉPONDRE A UNE QUESTION (1)

 

Question :
Thème Horaire :
Coordonnées du consultant :
Significateurs du consultant :
Significateurs de la question :
Avertissements :
1) La Lune est-elle vide de course ?
2) Saturne est-il en VII ?
3) La Lune traverse-t-elle la voie combuste ?
4) L'asc est-il situé ente 27° et 3° ?
5) Maître de l'heure planétaire (maison, signes, aspects avec Asc et lune):
6) Description de la situation :
Réponse : Thème Radical ou non Radical :
Dernier aspect de la Lune :
Prochain aspect de la Lune :
Planètes en joie :
Dignités et Débilités des significateurs :

 

GRILLE DE LECTURE POUR  RÉPONDRE A UNE QUESTION (2)

 

Aspects exacts (Partiles) - Appliquants ou Séparants - Platiles :
Qualités des aspects entre les significateurs :
Position des planètes par rapport au Soleil :
Parts et Étoiles fixes :
Autres informations :
Aspects aux cuspides Application directe :
Application Mutuelle :
Double application Rétrograde :
Translation de lumière :
Collection de lumière :
Réfrénation :
Empêchement :
Aspects des significateurs aux autres planètes :
Frustration :
Prohibition :
Sous les rayons du Soleil :
Combustion :
Planète brûlée par le Soleil :
Cazimi :
Autres informations :
Réponse :
Délai :
Conclusion : réponse définitive
Qu'est-il arrivé exactement ?

 


B) ASTROLOGIE HORAIRE COMPOSÉE THC :
(thème composite entre le thème de la question et le thème du consultant)

Il ne nous arrive rien qui ne soit inscrit dans le thème natal c'est pourquoi il semble plus judicieux de comparer le thème de la question avec le thème natal.
Si la question est valide, le thème horaire entrera en relation avec le thème natal. La synastrie sera " parlante ". Si, au contraire, le thème horaire n'a à l'évidence aucune corrélation avec le thème natal , le THC sans harmonie avec la question vous fera comprendre que la question est mal posée.

En clair soit :
- La question est mal posée.
- Ce n'est pas le moment de poser la question
- L'astrologue n'est pas apte à répondre à la question
Une fois que vous aurez, par un simple coup d'œil vérifié que le thème horaire correspond à la question et qu'il s'intègre dans le thème natal vous pouvez entreprendre votre travail d'analyse, point par point.

Pour cela :
1) Travailler sur le thème horaire seul
2) Dresser le thème horaire composé (mi-points entre le thème horaire et le thème natal)
3) Si à cette question s'ajoute une élection (rendez-vous à telle heure). Vous pouvez faire une comparaison de tous les éléments en votre possession.

- Une réponse favorable du thème horaire lors d'un mauvais transit de la planète natale régissant la question donnera une satisfaction qui ne peut être que momentanée.
- Une réponse défavorable lors d'un transit favorable est souvent un mal pour un bien.

 

En résumé :

Le thème horaire simple : répond à une question que l'on se pose, au moment précis où le besoin de réponse à son questionnement devient impératif. Il s'étudie seul.

Le thème horaire composé : est plus complet puisqu'il tient à la fois compte du thème natal et du thème de questionnement. Aujourd'hui les logiciels permettent de monter avec facilité un thème horaire composé (THC). Ex pour le Soleil : Soleil horaire 10° Vierge - Soleil natal du consultant 10° Sagittaire. Il y a 90° entre les deux Soleils, le thème composite mettra le Soleil au mi-point soit 45° après le Soleil natal. Idem pour tout le reste du thème, maisons comprises.

Si la question est bien posée il y aura interdépendance entre le thème horaire simple (thème du moment de la question), le thème horaire composé (mi-point du thème de la question et du thème du consultant), les RS, RL ou Directions.

 

C) ASTROLOGIE ÉLECTIVE (Le choix du meilleur moment)

 

Tout a un commencement et le thème d'élection permet de choisir la période la plus favorable pour mettre en place un projet (se marier, créer une entreprise, s'associer etc.).
" Élection " vient du mot latin " electum " : verbe " éligere ", choisir.
Pour établir un thème d'élection il convient de chercher l'heure et le lieu le mieux approprié à notre recherche.

- Quel est le meilleur moment pour poser la première pierre d'un édifice ?
- Quel est le meilleur moment pour dire Oui à M. le Maire ?
- Quel est le meilleur moment pour se faire opérer ?
- Quel est le meilleur moment pour envoyer son manuscrit à l'éditeur ?
- Quel est le meilleur moment pour ouvrir un fond de commerce ?
- Quel est le meilleur moment pour effectuer un déménagement et surtout pour aménager dans la nouvelle maison ?
- Quel est le meilleur moment pour signer un acte de vente ou un acte d'achat ?
- Quel est le meilleur moment pour prendre un nouvel emploi ? Quel est le meilleur moment pour partir en voyage ?


Le thème d'élection relève de l'astrologie horaire et les règles qui sont données sont très anciennes, reposant sur de solides principes astrologiques. Il ne faut pas se tromper sur le motif exact d'un thème d'élection. Il faut connaître parfaitement le fond du pourquoi de la chose demandée ou proposée. S'il s'agit de choisir le jour d'un mariage il faut savoir s'il s'agit d'un mariage d'amour (voir Vénus) d'un mariage d'intérêt (voir Jupiter et aussi la maison II) etc. En ce qui concerne les voyages : ce voyage se fait-il pour un motif de loisir, de santé, d'affaires ? Est-ce un voyage lointain ? Les significateurs varieront selon les motivations réelles.

Il est peu possible de trouver un thème d'élection parfait, dégagé de tout conflit planétaire. Il s'agit donc de " caser " ceux-ci dans une maison qui ne les concerne pas et d'éviter toute angularité de l'aspect. Un carré Saturne/Pluton, inévitable pendant plusieurs mois devra être placé avec soin. Ni Saturne, ni Pluton ne devront ni être maître d'asc., ni significateurs de l'élection, ni angulaires.

Le thème d'élection se présente en trois phases :
  - 1ère phase : le jour
  - 2ème phase : l'heure et le lieu
  - 3ème phase : la comparaison entre " natal " et " élection.

Le jour sera choisi de préférence quand le significateur de la question sera en Dignité essentielle (Domicile ou Exaltation) ou par défaut lorsqu'il sera en Dignité accidentelle : angularité, maison favorable etc. La planète significatrice de l'élection, en dignité et bien aspectée notamment avec la Lune sera de très bon augure. (Pour un mariage Lune en Balance ou en Lion)

L'heure : permettra de bien placer la Lune et le significateur de l'élection en maison. (Pour un mariage : Lune en VII)

La comparaison : un bon aspect entre le maître de la question dans le thème d'élection et le maître de la question dans le thème natal est un bon présage. (Pour un mariage d'amour : Vénus du thème d'élection trigone à Vénus natale).

Par exemple lorsqu'il s'agira de choisir la date d'un mariage nous nous attacherons tout particulièrement au Soleil, à la Lune, à Mars, Vénus la maison VII, les planètes en VII et le Maître de la maison VII. Nous n'oublierons ni la maison IV (foyer), ni la maison X (Destinée), ni la maison V (les enfants). l faudra ensuite combiner le thème d'élection avec le thème natal.

          Un Thème d'Élection se monte comme un thème natal.

Pour être efficace un thème d'élection se doit d'être en harmonie par lui-même, (harmonie entre les significateurs, les luminaires et les maisons concernées).

Mais il doit être en parfaite harmonie avec le thème de la personne qui veut entreprendre quelque chose.

Il faudra aussi que les Transits du thème natal de la ou des personnes concernées soit favorables. L'entreprise a peu de chance de succès si elle n'est pas envisagée au moment qui convient le mieux.

A quels facteurs faut-il apporter le plus d'importance dans un thème d'élection ?

1) Généralités :
- Regarder avant tout la position de la Lune, astre le plus rapide; elle valorise le thème, elle est de ce fait le point le plus important. C'est la Lune qui, par sa position en signe (jour) nous permettra de choisir le meilleur jour et la meilleure heure (en maison). La Lune doit être puissante et fortunée, libre de toute entrave. Il est très bon que la Lune se trouve dans le signe en rapport avec le motif de l'élection (en Balance ou en Lion pour un mariage, en Sagittaire pour un voyage).
- Choisir un jour ou la Lune est croissante (si possible premier quartier). Une conjonction (ou un aspect favorable) avec Jupiter, Vénus et même Saturne est bonne pour toute chose.
- Une Lune décroissante conjointe à Vénus et Mars (surtout pour une opération chirurgicale) est défavorable, car la Lune est affaiblie en vitalité.
- Une Lune qui se lève (conjointe à l'Asc en I ou en XII) n'est pas une place de choix (cette position est bien meilleure pour le Soleil).
- Pour une action rapide
(à court terme) choisir un jour ou la Lune est en signes mobiles. Entendez Mutables ou  Cardinaux.
- Pour une action à long terme choisir un jour ou la Lune est en signes Fixes. Par exemple déménager avec une Lune en Taureau, Lion ou Verseau si l'on veut rester longtemps au même endroit (surtout Taureau).
- Le Soleil sera bien placé en maison car il est vitalisant. A défaut il peut être mis dans la maison de la chose signifiée (pour un mariage en VII).
- Les maîtres de la maison concernée occuperont une place privilégiée et seront sans conflits :
   - Angularité (planètes conjointes à la pointe de VII et à la pointe de l'Asc pour un mariage)
   - Dignité
   - Aspects harmoniques (tout particulièrement avec les luminaires ou les M. des maisons concernées).
  - Bon aspect entre les maîtres de l'événement concerné et les bénéfiques

Exemples, voir les maîtres de VII pour un mariage, de X pour la création d'une entreprise... bénéfiques en I ou VII pour un mariage...
- Les planètes bénéfiques (Jupiter/Vénus/Lune) seront placées, dans la mesure du possible, sur l'horizon, elles seront reliées par aspect harmonique aux autres planètes notamment les planètes concernant le sujet d'élection.
- Les planètes rapides et les planètes concernant le projet devront être Directes.
- Le Soleil en aspect harmonique avec Jupiter est facteur de réussite.
- Le Soleil en aspect harmonique avec Saturne est un facteur de longévité et de stabilité.

Ne jamais perdre de vue le système des maisons et par conséquent les planètes qui les gouvernent (en signes, maisons, aspects). Elles se doivent d'être le mieux intégré possible, tout particulièrement avec l'Ascendant (le natif) et le MC (l'entreprise).

Ne pas oublier non plus qu'un aspect dysharmonique dans un thème d'élection peut-être rattrapé par un aspect harmonique entre ces mêmes planètes dans le thème natal (ex un carré Jupiter/Mercure dans le thème d'élection, peut être soutenu et même rattrapé par un sextile Jupiter/Mercure dans le thème natal).

Le Thème d'élection doit être bien structuré, dégager une certaine harmonie entre les bons et les mauvais aspects. Il se compare avec le thème des personnes concernées (avec le thème des deux époux pour un mariage, avec le Directeur pour une entreprise, avec les divers associés pour une association etc).

En conclusion : Morin de Villefranche écrit :
" Dans les élections sers toi des maléfiques de même sorte que le bon médecin

  use avec modération des venins pour la cure de la maladie ".


2) Globalement :

- L'argent est signifié par :
a) Les planètes Jupiter (significateur de la richesse), Vénus (M. symbolique de II) et Pluton (M. symbolique de VIII).
b) Les maisons II et VIII.
c) Les maîtres des maisons II et VIII.
d) Les planètes en II et en VIII.

- Un bon aspect entre le Soleil et la Lune est facteur d'équilibre et favorise les chances de réussite

  (On fait ce qu'il faut au bon moment)

- Le Soleil représente la volonté, la réussite, il devra occuper une place de choix

  (si possible sur l'horizon, par exemple en X)

- La Lune représente la clientèle, les faveurs du public, la famille, Harmonie :
- Lune/Jupiter : clientèle aisée
- Lune/Saturne : entreprise solide
- Lune/Mercure : facilités de communication
- Lune/Vénus : sociabilité- lien affectif - recherche d'harmonie
- Lune/Uranus : sens de l'innovation

- Mercure représente le sens du commerce, le sens de la transaction, la capacité à véhiculer l'information.

- Vénus représente les gains potentiels, les facilités. Mal aspectée elle peut se montrer intéressée et vénale.

- Mars représente la combativité, la capacité à entreprendre, agir, démarrer une entreprise. Il aura besoin de l'habilité de Mercure et de la sociabilité de Vénus pour convaincre.

- Jupiter représente l'argent, la réussite, la chance, les spéculations, les protections, le capital, le commerce international, l'enseignement. (Jupiter/Vénus = facteur chance, expansion).

- Saturne structure, il rend les liens indissolubles, il donne le sens des responsabilités. Mal aspecté il frustre.

- Uranus est symbole d'innovation, de modernisation, de rénovation, il sait se servir des outils modernes mis à sa disposition. L'informatique et les techniques de l'audiovisuel le poussent vers la modernité.

- Neptune donne du charisme, du charme, il représente les arts. Bien aspecté il donne du génie ou la célébrité. Mal aspecté il traîne son lot d'illusions. (Flou artistique)

- Pluton innove, transforme, délocalise, métamorphose, casse pour mieux reconstruire, le plus souvent renaît de ses cendres.



Autre éléments d'observation donnés par Michèle Mazilly sur la CLE (Cedra)

Pour les thèmes d'élection, Michèle Masilly nous dit qu'elle :
1) Monte le thème de l'entreprise à la date de l'enregistrement de la société au registre du commerce (idem pour les commerce de toutes sortes où toutes nouvelles activités libérales ou autres). Pour une association prendre le jour l'heure et le lieu du dépôt du dossier à la Préfecture.
2) Elle demande la date exacte et l'heure du début de l'activité commerciale ou associative.
3) Elle compare ces deux thèmes (thème de dépôt + thème de début d'entreprise). afin d'avoir le climat général par rapport aux aspects majeurs ce qui lui permet de déterminer si l'entreprise est viable (finances et gestion du personnel, clientèle etc.).
4) Dans le thème de commencement d'activité, elle place le Soleil (au degré exact) du chef d'entreprise, son Mercure, Mars. Elle fait la même chose pour les employés tels que le comptable, le gérant ou la secrétaire, la vendeuse etc.
Tout ceci donne une carte géante de l'entreprise qui permet de voir si les Soleils s'harmonisent, si les Mercures s'entendent ou si les Mars ne sont pas en conflit.
5) Tous les ans elle monte le thème de RS de l'entreprise et travaille les transits.

Nous pourrions ajouter : le thème horaire composé (THC) du thème de dépôt avec le thème de création et placer sur ce thème composite les planètes de tous les intervenants.